La course à pied Les blogs courseapied.net : mielou

Le blog de mielou

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-04-07 11:02:36 : petit cross entre amis...

invité jeudi matin à participer à un petit cross "convivial" sans prétention à vincennes j'ai découvert avec surprise une jolie petite butte du côté de l'hyppodrome qui m'a fait penser à inclure quelques séances de côtes dans l'entrainement pour éviter de se prendre quelques hectomètres la prochaine fois...
comme quoi...il faut savoir sortir des sentiers battus...
cela m'a permis aussi de "côtoyer" ces personnes que l'on a tendance à juger parfois si rapidement...
policiers gendarmes ou pompiers...qui ce jour là, en short et débardeurs, ressemblaient tout simplement à un coureur...
j'ai même croisé des habitués des pelotons...on s'est raconté nos dernières courses et nos futurs objectifs...loin de cette agitation ambiante que chacun retrouvera en direct live dès l'après midi...
comme il suffit de savoir faire la part des choses...j'ai regardé plus loin que mes chaussures...évitant la polémique...ne retenant que ces instants partagés dans ce joli bois...par un matin frais mais si ensoleillé...

Les réactions

Par totø, le 2006-04-07 14:01:07
ha bas les préjugés et les généralités. y'a du bon et du mauvais partout.

totø

Par Colimaçon, le 2006-04-07 14:09:55
Je crois que les cross men/women ont plutôt la côte sur ce forum. Par contre, leurs courses beaucoup moins (trop dures, trop rapides, trop froides, trop gadouilleuses, trop pleines de trucs).

Par mielou, le 2006-04-07 14:16:20
entièrement d'accord avec toi toto...
pour coli...imagine un trail en automne...
hormis le "trop rapide"...tu retrouves tout les ingrédients du cross puissance 10...pourtant le trail à la côte en ce moment...

Par Colimaçon, le 2006-04-12 23:33:23
Le trail c'est en général en plein nature. Le cross, c'est dans un parc souvent urbain. Le retour à la nature paraît peut être un poil artificiel non? Ceci dit, le seul que j'ai essayé était au lycée et je ne l'ai pas fini...

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)

Les 5 billets précédents

2006-04-04 12:58:09 : ça fractionne pas mal... - 0 photo - 3 réactions

séance prévue : 10x400m (entre 1'18 et 1'20 récup 1'10)
lieu - stade delaune maisons alfort
horaire - 09h
condition météo excellente - soleil pas de vent et frais
testeur - "mielou" 41 ans 1m80 68kg
tenue - chaussures "lourdes" collant et tee shirt manche longue
test en prévision du 10000m piste de thiais fin avril
rappel de l'objectif visé : moins de 36mn
meilleure "perf" sur 10km route en 2006 - 35'38 à vincennes (début février)

après le traditionnel échauffement et 5 lignes droites d'une centaine de mètres, me voilà parti pour 10 tours avec un peu d'appréhension car j'ai couru dimanche le 10km de bonneuil...

-1'15 - (1'15.20) heu...mielou...y en a neuf à suivre...
-1'20 - (1'20.12) tu vois quand tu veux...
-1'18 - (1'18.11) bien...
-1'17 - (1'16.82) ...
-1'17 - (1'17.22) ...
-1'18 - (1'18.32) ah...le fameux 6ème...?
-1'17 - (1'17.29) fausse alerte...
-1'17 - (1'17.22) ...
-1'17 - (1'16.99) ...
-1'17 - (1'17.21) ...

une séance qui se veut très rassurante puisqu' à aucun moment je n'ai ressenti de fatigue...de plus courue en tenue footing et non en "short débardeur pointes" ce qui moralement me donne une petite marge de manoeuvre pour la suite de l'entrainement...à savoir si le fait de courir le matin au lieu de fin d'après midi comme aura lieu la compètition peut avoir des effets...à tester la prochaine fois...

sortie cool cet aprèm avec "madame" à 10km/h...les p'tits oiseaux les fleurs...ou comment joindre l'utile à l'agréable....

prochaine séance de fractionné : -16x300m en moins d'une minute...

a+
mielou


2006-04-03 08:59:28 : concessions... - 0 photo - 6 réactions

cette journée...pour moi et mon égo semblait simple...
je rentrais du job vers 08h20, je préparais mes affaires de running sans m'énerver et attendais tranquillement dans le canapé 09h20 tout ça devant la tv avec un bon café à la main...
comme si j'avais oublié que "madame" marathonienne à ses heures...avait elle aussi...des envies...
de footing ce matin là par exemple...histoire de se sortir de ces journées "enfant+ménage+école+job+école+enfant+courses+mari qui fait jamais rien à la maison..."
je me doutais bien que la poignée de points " hyper importante" que j'espérais récolter à bonneuil n'allait pas vraiment l'attendrir....surtout que j'avais "disparu" depuis 24h...de plus "mademoiselle" semblait en forme...pleurnicharde à souhait...le pied...
il fallu négocier ...
en rentrant à 08h30, elle m'attend sur le pas de la porte en tenue de joggeuse...un petit bisou volé...et d'un bond elle part sur les bords de marne...
je déjeune rapide avec la petite bretonne ronchonneuse devant bob l'éponge en essayant de ne pas oublier les épingles et le maillot du club encore rangé n'importe comment...après avoir dessiné des pandas et des arbres je commençe à regarder anxieusement ma montre...et si elle était partie pour une sortie longue?...09h40 une joggeuse mouillée gratte à la porte....ouf...rebisou volé...je saute dans la saxo direction la course...petit coup de tph pour confirmer que j'ai bien le dossard...c'est la princesse malheureuse qui répond que maman est sous la douche...tiens moi aussi...
départ 10h45 sous un déluge...j'ai beau me dépécher je ne vais pas plus vite...arrivée 11h16 et quelques bonnes secondes...hop j'enfile une polaire j'en oublie le tee shirt commémoratif puis j'appelle pour dire que je serais à l'heure pour manger...y a intéret...dans la foulée on doit sortir la tristounette au soleil ...
retour maison...redouche...repas avec haricots verts...le plat "préféré" du lutin grognon...renégociations...on cède pour une danette si elle fini tout...
et c'est parti pour un petit tour de parc sympa au bord de l'eau...on y fera le gouter après avoir creusé des trous partout dans le sable...
fin de soirée...j'ai les yeux d'un néo marathonien...
demain je penserais à vider le lave vaisselle et à sortir...enfin...les poubelles....

ps: ne pas oublier le post-it de rappel pour les poubelles...

2006-03-31 11:12:05 : l'avantage de travailler 24h de suite... - 0 photo - 7 réactions

l'avantage de travailler 24h de suite...
c'est automatiquement un repos obligé...
le lendemain si la nuit est courte, on fera un petit footing de 50mn sans forcer...
généralement on ne travaille pas le jour d'après...
donc là, on cale sa petite séance de fractionnés ou sa sortie longue suivant l'objectif...
et comme il faut bien retravailler...repos obligé le lendemain...
et c'est reparti pour un cycle...
bien sûr, cela est réservé à tout ceux et celles dont le "job" est un peu particulier...
ce n'est pas forcément l'idéal...mais les contraintes sont beaucoup moindre qu'une personne travaillant la journée 5 jours sur 7...
en tout cas...bénéficiant de ce régime "particulier"...j'en tire plus d'avantages que d'inconvénients...

je profite de la journée "fractionnés" pour essayer d'appliquer le plan prévu par le "coach"
3x1500m en 4'10 récup 3'...
perplexe en ce qui concerne les 4'10...j'adapte cette séance à "mon" parcours technique et vallonné...
la boucle fait 1318m et des brindilles...
elle est effectuée en 4'59 au rythme course...
je respecte les 3mn de récup...5'01 pour la suivante...5' pile pour la dernière...
ça semble pas trop mal...
demain repos "obligé" en espérant une nuit pas trop courte...
et sûrement le 10km de bonneuil ...dimanche pour la distance...et quelques points pour le challenge VDM

cet après midi footing de récup avec "madame" qui depuis quelques jours me lance des regards fulgurants...
vu que je suis un peu beaucoup rivé sur l'ordi en ce moment...
comme quoi...je suis sans doute un "privilégié"...
c'est pas tout...direction la douche...afin d'y laver ce vilain "égo"... puis l'école de "mademoiselle" et cette histoire intriguante de loup qui parle...
trop dur la vie d'insolent...

2006-03-30 10:58:06 : premiers dossards...version rose... - 1 photo - 5 réactions

je me rappelle de ce premier dossard, accroché maladroitement sur un maillot vert...
un cross scolaire....quelque part dans le neuf trois...début des annés 80...
parti à fond...des rêves pleins la tête...irrémédiablement laché un km plus loin...
puis cette première vraie course...marseille cassis 87 et sa vingtaine de km comme un défi...
j'avais conservé ce dossard dans un carton comme une relique...mais les déménagements successifs ont eu raison de lui...
il me reste ce souvenir diffus...cet émotion du départ...l'esprit combatif de cette première aventure...
sur un stade dimanche lors d'un challenge de jeunes en athlétisme, j'ai vu pleurer une petite fille,éliminée au premier tour du saut en hauteur...
je me suis revu...tout frêle...grelottant...les larmes aux yeux...et cet envie de franchir un jour la ligne en premier...

bon depuis j'ai un peu changé et je cours en rose...
mais pour faire rire ma fille, je suis prêt à tout...

2006-03-28 12:33:54 : j'étais sur la route... - 1 photo - 10 réactions

apparemment en moins de 50ko ça passe...
bon c'est pas net...peut mieux faire...
elle date de septembre 2002...sur une petite route du finistère vers plomodiern (pour les connaisseurs...)
un semi confidentiel, le "semi des uniformes de l'ouest" au paysage superbe et au parcours vallonné...hélas ouvert seulement à une centaine de "privilégiés"...
un souvenir comme ça...
pour la légende photo...
"bleu" poursuivi par 3 "blancs"...
en l'occurrence... 3 pompiers de quimper...

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net