La course à pied Les blogs courseapied.net : mielou

Le blog de mielou

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-05-06 18:30:56 : raccourcis...

jadis on courait pour vivre, maintenant on vit pour courir.
le raccourci semble simpliste
pourtant
comme j'aimerais dire à ma fille
qui un jour me posa cette question anodine
"dis papa...pourquoi tu cours ?"
-oh, ma fille !
sans doute pour des tas de raisons
parfois utiles
souvent futiles
jamais faciles...
pour l'instant, je continue de suivre le chemin
sans penser à l'arrivée...

Les réactions

Par Pilou, le 2006-05-06 19:09:25
Assez d'accord avec toi, Mielou.
Une blessure, une sortie loupée, un entraînement manqué et c'est la semaine qui me semble déséquilibrée...
La course fait maintenant partie de ma vie au même titre que manger, dormir, travailler.

P.S. : mignonne, la gamine !

Par loinderrière, le 2006-05-06 20:17:54
Hum...! le raccourci passe obligatoirement par le centre du lac?
J'oublie souvent mon maillot de bain quand je pars courir...
mdr
Marie

Par Delphine, le 2006-05-06 21:35:02
Attendez! je crois que vous n'avez pas pigé: la petite de Mielou rame, mais Mielou court...derrière la barque:o))

Par loinderrière, le 2006-05-06 21:40:58
Mielou qui court sur l'eau derrière la barque? Quelle vision divine!
ptdr
Marie

Par Delphine, le 2006-05-06 22:07:15
Et qui prend la photo en même temps!!!!???? C'est fou l'effet course à pied quand même :o))

Par L'Castor Junior, le 2006-05-06 22:27:05
Papy Turoom, organisateur du Raid 28 (http://www.raid28.com) a coutume de dire qu'il n'y a pas de chemin du bonheur, mais que le bonheur, c'est le chemin. Ton post et ta fille respirent le bonheur : tu as bien raison de suivre ce chemin sans penser à l'arrivée...

Par mielou, le 2006-05-09 20:16:19
j'ai mis du papier dans mes runnings pour les sécher
c'est vrai que le bonheur est dans le chemin
merci

Par eric8, le 2006-05-14 16:42:09
et avec un moteur a air comprimé, pour allé faire les courses ?

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


dis papa...
tu le connais ce raccourci ?


Les 5 billets précédents

2006-05-02 13:48:30 : 25 tours et puis s'en vont... - 2 photos - 6 réactions

retour sur un samedi après midi ou l'objectif était de faire moins de 36' sur 10000m
confiant, j'avais décidé de courir au "timer" réglé à 1'26" au 400m
encore parti un peu vite (3'24" au 1er kil)
je gardais le rythme et une petite avance sur le tableau de marche jusqu'au 5ème (17'45")
avant de subir un petit passage à vide, sans conséquence, en fin de parcours.

pourtant, pour en arriver là, il a fallu s'entrainer sérieusement et faire des concessions.
l'expérience de la piste est intéressante mais contraignante...
certes, les "fractionnés", bien réalisés, font progresser c'est indéniable
pour les lièvres qui veulent battre leurs records, c'est un passage quasi obligatoire
pour les tortues, à conseiller avec prudence et modération...

même si à 40 ans passé, j'éprouve toujours le plaisir de monter sur un podium
j'aspire à de nouveaux challenges...
je ne battrais plus mes records et c'est tant mieux !!!
mon regard change...


2006-04-29 20:03:54 : retour sur terre... - 0 photo - 3 réactions

je me rappelle de ce post..."champion de mon quartier..."
il disait:
on dit souvent mieux vaut être "grand parmis les petits" que "petit parmis les grands"...
cruel dilemme pour le coureur à pied "compétiteur" ...
participer aux courses "dites" de campagne pour être champion du village ou se mesurer, anonyme, dans ces grands rendez-vous rassemblant des milliers de coureurs ?
bien que le simple fait d'accrocher un dossard sur son maillot vous transforme automatiquement en "héros" aux yeux de ceux qui vous aime,c'est toujours avec une lueur d'envie que je regarde le premier.
alors, méfiez-vous, "stars" de vos quartiers, de ne pas se faire doubler dans la dernière ligne droite par cette personne aux yeux qui brillent...

aujourd'hui je n'ai pas fini premier mais j'en étais pas loin...

je me rappelle aussi avoir répondu à une "tortue" qui avait peur d'être dernière que "les derniers seront les premiers"

à vrai dire... j'ai presque fini dernier de ma série.

pourtant, ma médaille autour du cou, je suis rentré me vanter de mon "exploit" et étaler mes références comme si l'importance était là.

aurais je compris mais un peu tard que ceux qui vous aime vraiment ne s'embarrasse pas de vos "détails"...

2006-04-29 17:45:30 : avant le départ... - 0 photo - 7 réactions

samedi 29 avril 2006...14h27
stade jacques Baudequin...Thiais
je viens encore de regarder ma montre...fébrilement...
dans une poignées de minutes...le départ...
certains s'étirent...d'autres effectuent de petites accélérations...
chacun récite ses gammes...
je n'ai jamais été un roi de la concentration...
mon stress, je l'évacue comme je peux...
mais aujourd'hui...c'est particulier...
je ne peux plus me cacher dans ces pelotons d'anonymes protecteurs...
les concurrents présents sont tous de mon niveau...voir mieux...
terrible sentiment de doute...qui réveille les blessures anciennes...
trop facile de se trouver des excuses en relativisant l'évènement...
je suis un lièvre...j'assume...
combat enfoui au fond de moi...
un défi de plus...futile sûrement...
la piste, rougeoyante, semble s'étendre à l'infini...
il faudra penser à changer de chaussures...
ma NB 750 droite laisse apparaitre des signes flagrants de lassitudes avancées...
j'ai mal au ventre et je n'ai plus le temps d'aller aux toilettes...
je "hais" cet instant...
le starter appelle les concurrents...
dans quelques secondes je serais libre...
libre d'aller "narguer" le temps...

2006-04-28 10:19:30 : le temps d'une photo... - 1 photo - 19 réactions

il y a des souvenirs comme ça...qui remontent le temps d'une photo...
oh...elle ne date pas d'hier...moi non plus d'ailleurs...
pourtant je me rappelle de ces quelques jours passés au vert dans le périgord noir...près de SARLAT...en amoureux...
ces sorties en VTT à la recherche de chateaux inaccessibles et ce petit resto niché au fond d'une ruelle à peine éclairée ou l'on se refaisait nos courses d'avant...
puis cet étrange instituteur qui nous logea la veille du marathon en nous demandant le plus sérieusement du monde quel intérêt il y avait à se faire du mal...
ah...la soirée "mille-pâtes" dans les jardins de ce si charmant chateau qui laissera des traces pas très classe dans un fossé trois minutes avant le départ...
et la gigantesque chenille, doublée dans les premiers kilomètres, mais qui ira jusqu'au bout de son rêve...
et que dire de ce saint estèphe revigorant, dégusté sur un fût de chêne quelque part sur la route en compagnie d'un homme des cavernes et d'une coccinelle...
ou le tapis rouge, déroulé dans les derniers mètres et dont je garde encore précieusement un morceau...
petites images anodines...furtives...d'un médoc 97...
le temps d'un instant...

2006-04-26 09:41:51 : je connais tout les chemins... - 20 photos - 9 réactions

...de mes footings...enfin presque...
j'hésite souvent à changer mes habitudes...
pourtant, quand on veut bien regarder plus loin que ses baskets, on découvre un tout autre univers...
numérique en main et épaulé dans cette mission par ma collaboratrice en chef, parée pour l'occasion d'un seyant maillot bordeaux 2002 du semi carentec plouzeoc'h, je me lance dans l'aventure..."dis moi ou tu cours..."

ps: remerciement au petit point bordeaux que l'on voit parfois apparaitre loin devant...qui par son oeil éclairé à su me remettre dans le droit chemin...

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net