La course à pied Les blogs courseapied.net : mielou

Le blog de mielou

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2006-12-24 10:31:53 : billet ouvert aux habitants de la blogosphère


nous avons tous notre blog préféré
puis, il y a ceux qu'on aime moins
voir pas du tout

je me rappelle quelques mots laissés sur un billet

dans la peau d'un blogueur
http://mielou.courseapied.net/billet.php?idbillet=2513

tout le monde n'était pas obligé de le lire...
(heureusement d'ailleurs !)

mais toi
oui toi, qui s'inquiète de la solitude
l'as tu lu ?
avant d'essayer de te rassurer pour savoir si ton blog est populaire ?

qui est le plus beau ?
qui est le plus drôle ?
qui est le plus con...?

on pourrait en organiser des forums
c'est à la mode en ce moment
comme se passer de la crème...(pas que chauffante !)

on pourrait aussi s'auto-congratuler des heures et des heures
s'émerveiller devant sa photo et se trouver chou

en prenant les blogueurs des premières heures comme exemple
on peut dire qu'ils en ont vu passer et disparaitre
des gars et de filles comme nous
des histoires pleins la tête

imagine aussi les blogs communautaires (dans le sens non péjoratif du terme !)
crois tu qu'ils tournent à 20 consultations par jour ?
ah ?
ils sont plusieurs
et alors ?
faut il en être jaloux ?
qui nous empêche d'aller leur dire bonjour ?

l'amour propre sans doute
de ne pas recevoir de réponses en échange
d'être considéré comme un intru
pleins de petits désagréments comme ça
en se persuadant que l'autre ne vous aime pas
ou encore, pourquoi pas, parce qu'il ne mérite pas notre attention...

permettez moi d'en sourire
mais pas trop fort
promis !

oh oui !
moi aussi j'ai mes préférences
mon petit jardin secret à moi

mais je n'oublie jamais d'aller vous saluer
faux cul ? moi ?
rire
désolé
je n'ai pas encore besoin, ni l'envie de me rassurer...

chacun de vous est une histoire
qui commence et qui finit
n'en déplaise aux rêveurs éternels

tissés d'ors d'argents de soies ou de riens
nos relations vivent et meurent
au gré du vent de nos propres vies

on s'aiment
on se désaiment
puis on continue
sur un autre chemin

parfois
un rayon de soleil illumine la route
d'une rencontre incertaine
naissent des amours flamboyants

alors
on se prend à rêver
d'histoires extraordinaires
puis la réalité
pas si triste
petit à petit
nous ramène dans ces ornières

le blog
c'est un peu ça
un autre monde
une autre vie
que l'on se crée pour exister
le temps redouté d'un instant

le reste n'est que palabres...

en espérant bien sûr
encore être avec vous l'année prochaine
à courir sur les mots, les routes et les chemins

et que cette fête soit belle !
dans vos yeux qui pétillent



bande dessinée tiré du
blog.das-art.com/IMG/gif/le-blogueur.gif


affiche
www.mopocket.com



Les réactions

Par eric8, le 2006-12-24 10:57:44
en faites en ce qui concerne mon blog je trouve pas que il est tres populaire. populaire par rapport au forum course a pied peu etre mais pas par rapport au grand public.c'est bien d'en etre conscient qu'en me^me.

Par FreddieCatherine, le 2006-12-24 12:07:17
...je ne suis pas habitante de la sphère..

...pas le temps,d'investir..(mauvais pretexte).
...pas le courage de donner de moi-même, seulement celui de l'avouer...
...Je prends matière à reflexion et plaisir à absorber ce que Vous proposez..en n'oubliant jamais que je suis dans une position facile: celle de recevoir
Il y a des sentiers sur lesquels j'aime aller, passer, rester, traverser, cueillir...j'ai mes préférences, nous en avons tous et je garde à l'esprit, que pour PREFERER..il faut avoir vu "à côté", ailleurs....

..et s'attendre toujours à ce que quelque chose vienne, de partout...

...La popularité amène peut-être aussi une "obligation"..celle d'être..CELUI, ou CELLE ....

...popularité et consensus n'ont pas toujours fait les caravanes qui emmènent loin....une diligence trop chargée voit parfois ses essieux casser dans les ornières...et le charron est rarement parmi les voyageurs!
...un blog: une blague, ou une bogue?

Par GGBI, le 2006-12-24 13:35:20
Chaque fois que je fait un post, je suis attentif aux personnes qui y mettent des commentaires, cela me permet de mettre un pseudo (voire plus pour certains) sur les lecteurs.
Mais bien peu le font, beaucoup lisent anonymement.

Joyeux noel mielou.

Par mielou, le 2006-12-24 13:53:32
Eric8 n'a pas besoin de popularité
il fait partie du paysage de ce site
te comparer pourquoi ? pour qui ?
pour faire sourire certains ou en complexer d'autres ?
ne donne pas l'impression de passer pour une victime manipulée
puis le regard des autres n'est qu'un regard
reste juste Eric8
un doux dingue rêveur sans doute
un gars qui ne laisse pas indifférent pourtant
qui irrite, agace parfois...
mais à qui on pardonne les écarts
oui
un gars que je suis dans son aventure sur marathon avec l'envie de te voir passer sous la barre des 3 heures
chut !
le reste m'importe peu
le pourquoi du comment, c'est illusoire

le premier blog de courseapied date de mars 2005
finalement c'est pas si vieux que ça

tout les blogs sont amenés à être populaire
il faut savoir durer aussi
sans lasser
l'exercice est périlleux
beaucoup ont abandonné en route
c'est le destin du blogueur

je pense fortement à toi freddie
un billet sur les forumeurs est en projet
on y parlera en autres, de tribus voir de clans
hou le vilain mot !
tu auras tout le loisir de me contredire
encore et encore...
j'adore !

bonne fête à toi aussi GGBI
j'ai suivi ta prépa pour le marathon de la rochelle
j'y allais de mon commentaire sûrement parce que je suis un peu moins timide
même caché avec un pseudo
les personnes n'osent pas
mais ne leur en voulont pas
ils nous lisent
et ça, ça réchauffe le coeur

à demain !

Par eric8, le 2006-12-24 15:07:05
mais je ne m'arrette pas de rever d'histoire extraordianaire.

la realité est que je viens de recevoir mes 15000 feuille A4 et mes 3 litre d'encre special imprimante.

c'est fou ce que le prix de l'encre a diminué!!

meilleur voeux.

Par Wallaby, le 2006-12-24 15:14:09
Le temps du blog ou des bloggueurs n'est ce pas le besoins de communiquer dans une société où nous sommes tous des anonymes? C'est vrai je suis plutôt voyeur par manque de temps mais j'ai toujours plaisir à vous lire. Est ce à dire que je n'ai rien à raconter? peut être pas mais surtout la crainte de dire des bétises!!!!!!!!!!!!;
Alors blogueuses et blogueurs continuez, par discrétion ou timidité je vous lirai et peut être interviendrai.
Joyeuses fêtes Mielou

Par cyrille, le 2006-12-24 16:01:17
je suis juste visiteur de la blogosphere , meme si je fais pas de commentaire j' aime bien tes blogs et ceux de FRED aussi @+

Par Delphine, le 2006-12-24 19:13:14
Salut Mielou,

Toujours un plaisir de te lire.
Pour moi, mon blog me permet de garder une trace de mes séances, et aussi de faire partager une passion...Mais peut être aussi de passer outre une certaine timidité.

Bon Noël à toi en compagnie de ta petite famille. Ma fille a débarqué en pyj ce matin en me demandant où étaient ses cadeaux....Ca va être scioux ce soir pour la coucher...

Par mielou, le 2006-12-26 10:55:43
meilleurs voeux à toi aussi Eric8 !

tu vois wallaby
tu as trouvé quelques secondes pour répondre
et tu n'as pas dit de bétises !
joyeuses fêtes à toi aussi

bonjour visiteur cyrille
merci pour ton soutien
marathon de paris 2007 en vue ?
tu l'as fait quelques fois non ?

ah delphine !
blogueuse historique !
une des premières à tenter l'expérience blog sur ce site
mon premier commentaire sur mon blog
tout un roman à elle toute seule !
bonne journée pyjama à toi
et tant d'histoires à raconter pour endormir nos consciences

Par Delphine, le 2006-12-26 14:54:57
Ah non non non Monseiuyr: je ne passe pas ma journée en pyjama! MDR! Tiens vais aller jouer au Playmobil moi aussi :o)))

Par mielou, le 2006-12-26 15:53:14
pour delphine
j'ai réussi à échapper à la surveillance de ma conscience omnibulée par sa maison au toit rouge
caché comme un fautif derrière l'écran
tu crois que ce sera pire pour la fin de l'année ?
sourire

Par Enzo, le 2006-12-26 18:14:06
De moins en moins de temps pour lire les blogs, et encore moins pour y bafouiller quelques mots ...

Obligé de s'intéresser à ces p'tits bloggueurs ou bloggeuses préférés. C'est pas très sport mais ainsi va la vie de la blogosphère ....

@++++

Par mielou, le 2006-12-26 20:11:29
merci d'être passé enzo !
c'est vrai qu'on ne te vois plus bloguer
pas évident de trouver le temps parfois
qui sait ?
on se recroisera peut être du côté de daumesnil...

Par l'AB, le 2006-12-27 09:30:46
Omni : tout
buller : ne rien foutre de rien du tout
C'est un état qui parfois obnubile ma raison et mes envies. C'est un très joli mot, il faut le faire voyager, la langue française manque de découvreurs.

Par mielou, le 2006-12-28 09:47:16
oups !
fourchage de langue...
au temps pour moi ou autant pour moi
à vous de choisir
rien n'échappe à monsieur l'AB
sourire

Par ric², le 2006-12-28 16:49:43
Ah, Mielou, l’inusable controverse de l’au temps pour moi…
Nous trouverons une riche documentation sur la pertinence de ce débat ici : http://www.langue-fr.net/index/A/au_temps-bis.htm
Personnellement je pencherais volontiers pour cette réponse :
« En vérité, l'orthographe n'a aucune importance, car c'est une expression purement phonétique : il s'agit d'un triple contrepet à carburateur inversé.

Ô prends-moi tout => Au tan pour moi »

Sinon, sur la qualité de ce blog : keep up the good work !

Par mielou, le 2006-12-28 17:28:33
assez contreversant ce site...ric²!
mais je vais essayer de maintenir...
au tempes pour moi alors !
(grises pour faire plus ancien)

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)




Les 5 billets précédents

2006-12-18 15:41:22 : Vous ne me croirez jamais... - 1 photo - 15 réactions

Vous ne me croirez jamais si je vous le disais, mais je cours comme souffle le vent! (forrest gump)

je ne sais pas vous
mais moi
j'ai une furieuse envie d'aller voir ce qu'il y a au bout...


2006-12-14 11:01:34 : courir ou ne pas courir - 2 photos - 18 réactions

courir ou ne pas courir...
tel fût, sans doute la première question philosophique que se posa *Grichko (son nom a été modifié) face à ce terrible tigre aux dents de sabre (Smilodon Fatalis pour les intimes)
quelques millénaires plus tard, la question reste posée

je faisais partie de ceux qui critiquait le sédentaire
entre moqueries et perfidies
je me croyais pur

moi aussi je courais pour ne pas mourir

même si on insinuait que j'avais deux cerveaux à la place des jambes et un muscle dans la tête
j'aimais cet image du "cours forrest !"

et je laissais, s'affaler et se vautrer dans le canapé le ventre sur pattes, ses cigarettes au bec et son verre de pinard vissée dans sa main tremblante
à me refaire son monde pleins de sueurs au coeur, presque pris de compassion

puis, je suis tombé sur ce livre
-courir pour les nuls
écrit par florence Griffith Joyner...

oui,
nous avons tous les meilleurs raisons du monde pour courir

celles de relativiser aussi...


2006-12-10 19:17:57 : tout a commencé par une nuit sombre... - 1 photo - 21 réactions

Les forumeurs.

Ces êtres étranges venus d'une autre planète. Leur destination: la corrida de thiais.
Leur but: en faire leur univers. Mielou Vincent les a vus.
Pour lui, tout a commencé par une nuit sombre, le long d'une route solitaire de banlieue, alors qu'il cherchait un raccourci qu'il ne trouva jamais.
Cela a commencé par une gare RER abandonnée, et par un homme que le manque de Foi avait rendu trop las pour continuer sa route.
Cela a commencé par l'atterrissage d'une kangoo jaune venu d'une autre galaxie. Maintenant, Mielou Vincent sait que les Forumeurs sont là, qu'ils ont pris forme humaine, et qu'il lui faut convaincre un monde incrédule que le cauchemar a déjà commencé."

Episode 1

Epuisé après une dure journée de bulle, le pseudo poêmien Mielou Vincent, s'égare en essayant de chercher un raccourci. Au bout d'un chemin, en pleine banlieue, il assiste, hébété, à l'atterrissage d'un vaisseau venu d'une autre galaxie.

Un couple de jeunes mariés en voyage de noces et un écureuil affirment avoir passé la nuit sur les lieux sans avoir rien remarqué de suspect. Mielou Vincent note néanmoins que l'homme présente une anomalie à la "bip" : son "bip" présente une raideur anormale...

Quelques temps plus tard, Mielou revient sur les lieux et assiste à la transformation de l'homme qui semble se consumer en coureur à pied. Mielou Vincent reprend à son compte l'enquête : il se rend dans la ville quasi-dédié aux coureurs et découvre une base située dans un gymnase géant. Sa venue sème la panique chez les favoris qui s'enfuient dans la nuit...
Maintenant, Mielou Vincent sait que les Forumeurs sont là, qu'il on pris forme humaine et qu'il lui faut convaincre un monde incrédule que le cauchemar a déjà commencé...

d'après une série bien connue...
pour la musique d'ambiance, essayez ce lien

http://sfstory.free.fr/images/LesEnvahisseurs/Les_envahisseurs.mp3


NDLR
de cette soirée, il me reste des mots simples, des regards amis
comme le dit ce chanteur bien connu

...Ce que j'imagine et ce que je crois
Je te donne toutes mes différences
Tous ces défauts qui sont autant de chances
On sera jamais des "standards", des gens bien comme il faut
Je te donne ce que j'ai, ce que je vaux...

Après
il ne me reste plus qu'à m'enfoncer dans la nuit
rejoindre une conscience fragile
repartir comme j'étais venu
sur la pointe des pieds...

à squirel griska jps sedef et the JP2 ( X pour les intimes...)
alors ?
ce vin chaud ?

2006-12-05 14:41:21 : entre lignes - 1 photo - 10 réactions

même pas froid
même pas mouillé
même pas peur
au milieu du brouhaha, j'attends mon heure

sur cette ligne que l'on appelle départ
on me prendrait pour un fou
s'ils savaient...

j'esquisse ce sourire
qui lui fait dire
mais tu es où ?

au milieu de vous
et pourtant si loin

pas de tactiques
ni de plans précis

je partirais comme ça
à l'aventure
pour le plaisir d'être là

et tant pis si ma course
se conjugue à l'infini

je n'ai que faire
de cette maudite ligne d'arrivée



NB: je sais...
définitivement mielou ?

2006-12-02 15:40:18 : abandons - 1 photo - 14 réactions

marathon d'azay le rideau juin 1999
km 30 - moins de 02h00 de course
je suis dans le groupe de chasse
sur cette petite route de campagne rien ne semble pouvoir m'arrêter...
03h plusieurs minutes et des larmes de souffrance pleins les yeux, je franchis la ligne
l'honneur est sauf, je n'ai pas abandonné
quand je repense à ce jour et à ce choix cornélien
continuer pour ne pas abandonner
abandonner pour mieux continuer
j'avais choisi
une blessure lancinante
des mois perdus entre résignations et espoirs suivant l'avis médical du moment
toujours toucher le fond pour soit disant mieux remonter
c'est sûr
j'avais été ce bon petit soldat
à jouer à marche ou crève
super ! me disait les gens
j'avais été au bout en serrant les dents
je n'avais pas lâcher l'affaire
pour qui, pour quoi ? ce n'était pas là l'importance
plus j'y pense et moins je souris
j'avais éviter les regards de compassions
mais pour combien de temps ?
de dominants à dominés, la frontière est si perverse
je n'ai plus couru de marathon depuis
je n'ai toujours pas abandonné non plus
il me reste encore quelques chemins à explorer
mais une chose est sûre
je ne suis pas immortel
il faudra bien se résigner un jour...

encart spécial
pour ceux qui courent sur les mots

j'ai déjà mon nom
gravé sur la pierre
en lettres capitales

un jour, une nuit
je sais
elle viendra

alors
quand la lumière s'éteint
quand le coeur bat plus vite
il m'arrive de l'imaginer

et je tends les mains
vers le noir
entre la peur
et le désir
de la voir venir...

ça date des année 90 quand j'essayais de mélanger les mots
ça s'appelle "elle" tout simplement


photo
imagineur.blog.lemonde.fr

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net