La course à pied Les blogs courseapied.net : mielou

Le blog de mielou

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2007-07-05 18:05:12 : Us et coutumes d'un forum.

On imagine, sans mal, le néophyte débarquant sur le site du forum, un jour d'effervescence.
La plupart du temps, cette personne se fera discrète, prendra l'information qui l'intéresse et retournera dans son propre monde.
Puis, il y en a quelques unes qui tenteront d'en savoir plus.
Alors, relativisons rapidement.
Ce forum n'est pas le centre de la course à pied ni d'une soit disante culture parisienne.
Ce n'est pas non plus un endroit hautement spécialisé dans la question hyper technique.
Par contre, il est facile de s'y défouler, même pour un rien...
C'est sans doute là qu'il faut trouver l'étincelle.
Pour avoir observé longuement le comportement des habitants de ces lieux, j'ai su me faire un avis personnel.

Souvent, nous avons l'impression que cet endroit est une véritable fourmilière regorgeant de renseignements en tout genre que des centaines de personnes s'échangent à longueur de journée.
En y regardant de plus près, nous sommes finalement pas tant que ça à poster.
De cette population fluctuante, naissent et disparaissent des pseudos.
Certains se sont regroupés pour former des mini communautés que certains regarde parfois d'un drôle d'oeil.
On s'imagine des tribus étranges et revendiquatrices vivant en autarcie.
A chaque post au titre un brin évasif et c'est la polémique assurée.
C'est bien la particularité de ce forum.
Ici on aime le rapport de force et on hésite pas à le faire comprendre.
Quelques uns tentent bien de jouer aux modérateurs héroïques mais on y trouverait presque un malin plaisir dans ces gestes souvent vains.
Bien sûr, d'autres sujets plus terre à terre sont abordés mais ne semblent pas vraiment faire l'unanimité.
Prenez les 20 derniers post et vous constaterez que les trois quarts sont des post dédiés.
Tortues, Autruches, Grégré et Vincennus agrémentés d'une pincée de Victor tout en y rajoutant le dopage du jour,le pour ou contre du matin et le résumé de la course d'hier, et le tableau pourrait se résumer ainsi.
La VMA c'est pour mémoire et les plans d'entrainement pour le Fun.
Ici, on est fait pour se rencontrer, pour se chamailler, s'aimer ou se détester.
Courir ici n'est qu'un prétexte et candide celui qui ose croire le contraire.

Mais rassurez vous,
chers lecteurs de mon monde
ce n'est que l'avis de mielou
et on se doute bien que parler en son pseudo est beaucoup plus facile que de parler à la place des autres.

Certes, tout est critiquable,
et moi le premier
en louant un post tel que Victor, je ne fais que confirmer la règle.
Et je ne cherche pas la moindre excuse.
A quoi bon ?
Il suffit de s'accouder au comptoir et vous regarder évoluer dans cet environnement au mouvement perpétuel.
M'esclaffant de vos certitudes, souriant de vos airs ingénus me révoltant de votre extrême intolérance.
Que vous êtes beaux
Dominants et dominés se mélangeant à l'envi pour un oui, pour un non avec cette faculté étonnante à vous adapter à n'importe quelle situation.

Continuez encore et encore !

car de vos riens, naissent les histoires
et cela suffit, à mon bonheur...

Les réactions

Par L'Castor Junior, le 2007-07-05 18:13:05
Ah, cette éternelle angoisse : parler, oui, mais pourquoi ?
Ne rien dire ?
Autant ne rien dire dans ce cas.
Alors je parle, là où il me semble pouvoir apporter quelque chose, aux autres ou à moi-même.
Bavarder aussi parfois.
Raconter ses états d'âme et ses états de service.
Bref, vivre ici un peu, et au dehors beaucoup.
Forum : place publique d'échange en latin.
A bientôt mielou.

Par mielou, le 2007-07-05 18:40:01
merci d'être passé Cédric
il faudrait toujours dire...
mais ce n'est pas si facile.

Par jcc, le 2007-07-05 18:53:25
Belle synthése Mielou , quelques fois j'ai du mal à te lire et à répondre mais là c'est à ma portée , j'suis modeste (lol) .
Tu as quand méme oublier les frogus et les yérrus ça c'est pas gentil d'avoir oublier les 2 derniéres tribues naissantes ! pas grave tes qualités de runner et de poëte effacent tout.
Salut mielou -
le jcc qui reste souvent muet sur tes blogs mais qui les dévorent .

Par brinouille, le 2007-07-05 18:58:24
parfois Mielou ton regard quelque peu désabusé me déconcerte.... heureusement tu sembles déguster chaque petit bonheur qui se présente...Ouf car à la fin de ton billet je commençais à être triste!

Par , le 2007-07-05 19:00:06
euh c'étais moi Brinouille ci-dessus, j'ai pas les yeux en face des trous je me suis trompé de case : )

Par Rebrinouille, le 2007-07-05 19:00:57
mais pourquoi diantre suis-je caractères gras ?

Par Romain, le 2007-07-05 19:27:03
Bonsoir Mielou,
T

Par Romain, le 2007-07-05 19:31:01
Bonsoir Mielou,
Tu as ce merveilleux don de savoir prendre de la hauteur et de voir loin, très bien résumé comme a dit Jean Claude , qui m'a fait rire avec les Frogus et les Yerrus , mais il ne faut pas les oublier ces derniers ils relèvent le plat :o)
Le dessin m'a fait énormément rire , alors merci pour ce petit moment d'amusement .
Je pense que je serai en gras également , ce n'est pas volontaire , y a un bug quelque part ...
@+++

Par floflo, le 2007-07-05 19:50:47
Mais c'est qui ce Victor ???
Et voilà, j'ai raté 2 semaines des feux de l'amour et je ne capte plus rien..

Par Romain, le 2007-07-05 19:57:44
Mielou,
en mangeant mes épinards pour harmoniser mes bras avec cuisses :) j'ai pensé à ton billet ! oui tu as oublié aussi les "francilius" ! les tous derniers , tout bébé ! si tu ne voies pas de post dédié c'est par qu'on est partout :o)
le "on" est le "on" de la littérature :o)
@+++

Par Belon, le 2007-07-05 20:21:04
excuse Mielou d'avoir quitté le forum 2h, je ne recommencerai pas...
personnellement, après 3 mois d'usage et d'observation, je ne vois pas grand chose de négatif sur le forum, le who ou les blogs.
c'est très vivant pour du virtuel, très varié pour une activité aussi bête que courir, et ça déborde sur toutes nos autres pensées ou passions.
Le grand " + " , c'est d'avoir l'impression de bien connaître tous les intervenants réguliers, au travers des échanges, c'est très bluffant !!!
Sinon, je t'apprécie beaucoup (no sex!) bien sincèrement, ça fait du bien de temps en temps de faire savoir un chose importante ;-)

Par jcc, le 2007-07-05 20:43:32
@ Belon , et en plus Mielou est trés sympa , j'ai eu l'énorme chance de le rencontrer au détour d'une course .
@ Floflo , Victor c'est le post des intellos poëtes animé par la "belle" freddie , ils en sont au n°V je crois .

Par floflo, le 2007-07-05 20:48:17
ahhhhhhhhhhhhhh en effet, Victor "Hugo".. ben j'avais pas fait le rapprochement..

Par lolo, le 2007-07-05 21:04:08
Bien vu tout ça mielou!

Par krusti, le 2007-07-05 21:07:43
Comme nous le proposait le bon Baruch :

"Ne pas juger, ne pas blâmer, comprendre"

Ahhh ils sont fort ces Hollandais !

Bien le bonjour ami Mielou...

Par Cyril, le 2007-07-05 21:51:04
Salut Mielou,

Belle description en effet, c'est vrai que le forum se réduit souvent à peu de choses, je suis d'accord avec ce que dit Belon, on a parfois l'impression de connaitre tous les intervenants, c'est étrange finalement de prendre tout ça autant au sérieux, on se prend vite au jeu.

Bonne soirée.

Par Arawak, le 2007-07-05 23:12:29
Il est unique en son genre, ce forum. Par sa forme, qui dédie tout à l'essentiel, et par le fond aussi. Comme tu dis, tout est critiquable. Mais il y a des couleurs, des tons, un esprit et ça peut faire, si on prend le temps, de belles promenades. Merci pour tes billets toujours "à côté" dans le bon sens du terme. C'est à dire juste où il faut.

Par Pépito, le 2007-07-05 23:42:58
En y regardant à deux fois (vers 18h30 puis vers 23h20) parmi les 20 posts placés en tête de gondole seuls 5 concernaient des sujets dédiés soit un quart au maximum (à 23h20, on était à trois et il y avait un post sur la vma !!). Mince Mielou heureusement que la déclaration d'imposition est maintenant préremplie ;o))) On n'a plus à compter...Mais cette impression est simplement dûe à la permanence de ces posts en première page mais ils sont finalement noyés dans une pléthore de sujet. Seuls ces marroniers ressortent de cette abondance de thème.

"car de vos riens, naissent les histoires", tu ne crois pas si bien dire.

Pour finir (et égaler Krusti) : Alfred de Musset aurait pu dire à propos du forum : "Quelquefois, il y a des sympathies si réelles que, se rencontrant pour la première fois, on semble se retrouver".
Pépito lecteur de Mielou

Par Le Cri de la Carotte, le 2007-07-06 08:07:05
Si le mouvement perpétuel existe, ce forum peut en être la démonstration.
Energie de la victoire pour les uns, du désespoir pour les autres, énergie sombre de la masse pelotonnante.
La panne sèche n'est pas pour démain...
On the road again comme dirait un boxeur chantant.

Par Mika B, le 2007-07-06 08:14:59
Salut Miélou.
Histoires de rien, t'es vraiment trés fort!(à prendre comme compliment).
Le jcc. qui nous retranche au n°V alors qu'on en est au X.( on aura tout vu(lu)ici. Mi- cas des espéré

Par jcc, le 2007-07-06 09:13:59
Désolé Mika , c'était juste pour éclairer floflo !

Par l'AB, le 2007-07-06 09:19:56
Tu es un sacré opportuniste Miélou !
En tous les cas bravo. Il y a des piliers ici, mais toi tu es vraiment l'homme fort de ce forum, de la force de ce roseau de la fable qui n'est pas une légende.
J'aime beaucoup la citation de Musset (merci Pepito) et partage pleinement le point de vue du Cri de la carotte : "énergie sombre de la masse pelotonnante".

Par GGBI, le 2007-07-06 09:39:18
Salut mielou,

Tu as là bien résumé les choses, au début on pense a un puit sans fond de connaissances sur la course a pieds et au final on se rend souvent compte que les réponses sont du fait de coureurs tout aussi amateurs que nous et souvent plusieurs théories contradictoires se font face.

Au final a chacun de choisir la réponse qui lui convient.

Les comunautées, style vincennus, lenglenus,tortues,etc.. sont un phénoméne recent.

Par mielou, le 2007-07-06 10:14:15
bonjour aux passants et merci aux intervenants
Sacrilège, j'ai même oublié les Tiendus de la légendaire Delphine
je suis impardonnable jcc !
j'en connais qui commence directement par la fin, charmante brinouille
tandis que Romain, lui il prend tout, dessin compris
si seulement j'arrive à vous arracher un sourire, pour moi, c'est l'essentiel.
Tu as raison de préciser no sex, Belon, les rumeurs sur le net c'est fou comme cela se propage...
Je vois que la rare floflo a gardé son sens aiguisé de l'humour
j'en profite pour l'embrasser ainsi que lolo tout aussi discret ces derniers temps.
bonjour à toi krusti, surtout le hollandais volant...tout une histoire !
c'est vrai Cyril, on se prend rapidement au jeu sans s'en rendre vraiment compte.
Je rejoins ton avis Arawak, une mine d'informations dans un décor minimaliste où il faut parfois creuser un peu plus pour y trouver son petit bonheur.
Pépito aime le concret !
tu as raison, c'est cette impression qui nous donne envie de revenir et de s'y attarder
serions nous si fidèles que cela ? sourire...
encore une personne qui se fait rare, bonjour Le Cri
nous ne serons jamais indispensables, c'est l'avantage d'être mortel !
l'art de s'adapter...nous sommes bien des Hommes...
Toi aussi tu es très fort dans ton genre Mika
jcc est un futé qui sait très bien prêcher, il pourrait fort bien se joindre au comptoir de chez Victor.
il m'arrive de porter une veste et d'en prendre aussi l'AB
l'homme fort n'existe que pour ceux qui en ont besoin...
bonjour GGBI
je rejoins ton raisonnement sur les différentes théories que l'on trouve ici
c'est plutôt l'échange qui importe...
j'ai moi même une théorie sur l'entrainement mais non productive pour la plupart d'entre nous, je t'en parlerai un jour...

je vous remercie encore pour vos messages
pour la peine, je pars faire 45 minutes dans le vent
il parait que je cours aussi...

Par Rodie, le 2007-07-06 12:22:21
Mielou, nous sommes tous si implacablement seuls face à notre effort quotidien ou hebdomadaire. Parfois en butte aux quolibets des "marcheurs" ou des "no sport forever", nous recherchons la chaleur de nos compagnons de route, lesquels, même si nous ne les connaissons que par pseudo interposé, nous ont parfois plus proches que nos proches

Par mielou, le 2007-07-06 13:21:33
bonjour rodie
c'est face à la solitude que l'on écoute ce que l'on veut bien entendre.
La critique est essentielle pour pouvoir avancer.
Ecoute simplement ton coeur...coureur ou pas coureur qu'importe !

Par Belon, le 2007-07-06 13:33:33
Mielou, tu dois bien t'éclater en ce moment avec la défense de la veuve et de l'orphelin...

Par Folichon, le 2007-07-06 13:52:02
Depuis le temps que je fréquente ce forum, ma "demande" a évolué et pourtant, j'y trouve toujours ce que je cherche...que ce soit des conseils pour débutants, des plans pas si foireux, le coup de pouce pour me lancer sur un marathon, un type qui écrit avec un style qui me parle et aussi une bande de types bizarres qui sont devenus de vrais copains.
Ce forum, c'est un peu La Samaritaine de la course à pied.

Par Marlène, le 2007-07-06 14:38:08
Ce forum permet tout de même de se faire une idée précise des gens. C'est un lieu de rencontre puisque j'ai connu Lolo ici, (grâce à la cap) mais à chaque fois que j'ai rencontré quelqu'un du forum, Delphine, Linda, par ex, c'est comme si je les avais toujours connues. Les blogs avec leur petites histoires, illustres les vies et on a vraiment l'impression d'être présent dans la vie de celui qui raconte, comme si on était chez Victor, attablé au comptoir.
Le soleil est bien présent Mielou.

Par mielou, le 2007-07-06 15:00:48
sourire Belon
éclater est un mot fort...
il m'arrive d'avoir un peu de travail ces temps ci.

C'est pour cela que j'aime ce lieu, Folichon
d'un rien on en fait un monde même si ce n'est que par l'image.

Je n'ai jamais été fana des anniversaires Marlène
mon entourage me le reproche assez souvent
je suis un sauvage aussi...mais je crois bien l'avoir déjà dit.
les rencontres m'effraient...sauf chez Victor...sourire.

Par Romain, le 2007-07-06 16:22:04
J'ai des amis qui au final sont bien plus impersonnel que certaines personnes sur ce forum , qui ne sont pas pour autant des amis . Bizarre.
Il n'y a pas de virtuel ici , mais au contraire tout est bien réel .
La différence entre la vraie et celle qui est ici , c'est cette liberté d'être soi même au delà des normes , des règles , des us et coutumes de la société .
On agit seul face à son écran , c'est sans doute pour cela qu'on arrive à être soi . Rousseau n'a pas dit que la société corrompait l'homme ?
Nos doigts sont notre tête . C'est un très bon endroit pour savoir ce que sont les gens finalement.
Décevants ou impressionnants.
Ce qu'il y a de sûr , c'est qu'il faut de tout pour faire notre Monde , est -il pour autant le Monde idéal ...
Je crois que l'Homme a la chance de pouvoir écrire , traduire ses pensées , et écrire ce qu'il est . C'est la lecture que certains en font qui pourraient poser problème .
Dans tous les cas , la virtuialité n'enlève en rien la base essentiellement de l'humanité , le respect .

Par Manoir, le 2007-07-06 17:13:44
Romain c'est pas parceque Rousseau ou X a dit quelque-chose que c'est une vérité révélée.

Le voisinage sur un forum c'est comme dans la vie.

Personne ne force les intervenants à rester collés ensemble.

Inutile d'en mettre partout (des posts) inutile de se taper l'incruste et tout se passera bien.

Par Romain, le 2007-07-06 23:46:41
@Manoir : Que veux tu que je te réponde ? s ce n'est que tu n'as qu'à te regarder pour savoir qui tape l'incruste , et à toi de rester dans ton manoir hanté si tu veux , mais parle en ton fion , pas au nom des autres .
Qui es tu alors ? que je sache pour ne pas m'incruster dans tes posts dédiés ou non d'ailleurs ? assume alors , puisque le voisinage est comme dans la vie , moi je mets mon nom sur ma porte !

Par Romain, le 2007-07-06 23:49:24
@Manoir : ah oui j'oubliais : "et tout se passera bien" , garde tes menaces pour toi , tu dosi être un grand sportif à mon avis , passionné de la Course à pied , et je suis heureux que tu ne m'aimes pas alors , car un coeur comme ça je préfère le laissé pourir et sentir mauvais mais loin de moi ok .

Par Romain, le 2007-07-06 23:51:31
@Manoir : encore une chose , tu as mon mail sur la whowho alors tu m'envoies un mail et tu me dis qui tu es pour ne plus que je t'adresse la parole ou la prose , ok , à toi de voir , je pense que cela serait plus simple , et plus adulte de ta part .
car cela est vraiment ridicule de ta part , enfin bref.

Par Rimano, le 2007-07-07 10:28:21

STP Ne force pas l'intimité avec ceux qui ne ressentent aucune affinité.
On a des voisins qu'on aime bien d'autre un peu moins c'est pas trop grave, on peut cohabiter sans violence, enfin on devrait.

Par Krusti, le 2007-07-07 10:43:44

Je n'avais pas fait gaffe mais "les témoignages de marins ayant croisés le « Hollandais Volant » et ses voiles rouges, ont été enregistrés depuis le 17ème."
Hors mon Baruch est du 17°....

C'est drôle tout de même.... ;-))))

Par Romain, le 2007-07-07 10:55:18
@Krusti : puisque je pense que Manoir et Rimano ne font qu'un , et qu'un pour tous font tous pour un , je m'adresse à toi directement.
Je suis donc tenter de créer le post dédiés aux "francilius" pour ne pas à accoster sur des rivages qui me seraient "interdits"...
puisque ce forum en perd son latin , j'aimerais bien que tu me dises ce que j'ai écrits qui a pu égratitigner tu sais quoi? parce que là je sèche complètement .

Par Krusti, le 2007-07-07 11:11:50

Ohhhh là que'est ce que j'ai fait moi encore ?

@Mielou je continue mes recherches sur ce siècle si... particulier !

Par Monari, le 2007-07-07 11:56:48

Aimons nous les uns les autres mais doucement et avec consentement.

Par mielou, le 2007-07-07 22:28:18
quelques coups de téléphone et je pense avoir plus d'informations sur ce fameux hollandais, cher krusti
je te tiens au courant et qui sait, d'ici là j'aurai la réponse que tu attends...
pour romain, je n'ai pas besoin d'effacer...
je ne crois pas que Krusti soit du genre rancunier pointilleux.
pour Armoni, qui sait si facilement mélanger les lettres, nous nous sommes déjà croisé alors je sais que tu comprendras.
laissons l'hypothèse de demain nous faire réfléchir...
bonsoir

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)



Les 5 billets précédents

2007-07-02 09:43:45 : Une semaine sans courir... - 1 photo - 11 réactions

C'était pas la fin du monde.
C'était pire, semblait me dire la perfide rumeur.

Et si je perdais tout ?
Ma vie en serait bouleversée, assurément.

Alors, je faisais le gars qui prenait son mon mal en patience.
Sauf que j'avais même plus mal.
Sauf que j'avais la drôle d'impression de n'avoir plus envie...

Mes runnings s'endormaient au fond d'un tiroir.
Moi, sur d'hypothétiques lauriers.
Et le temps filait sans que l'on trouve à redire.

Devant mon entourage, qui s'inquiétait de ce manque de motivation évident, flagrant à leurs yeux, je trouvais de vagues excuses, une sombre histoire de repos régénérateur pour mieux repartir.

En fait, je crois bien que je m'en moquais éperduement.
Il y avait si longtemps que je n'avais connu le sentiment d'avoir le choix.

Cela faisait une semaine que je n'avais pas couru.
Et ce matin, sans me sentir obligé, j'irais flâner du côté de Vincennes.
Retrouver les sensations,
retrouver les plaisirs futiles.

Je n'avais rien à gagner ni à perdre.
Je courais, tout simplement...

2007-06-29 11:03:33 : Ma politique à moi. - 1 photo - 15 réactions

Je pourrais tomber dans tous les travers,
trouver au détour des mots une appartenance.
Puis oublier qui je suis...

Je me souviens de ces paroles
pour animer un diner
rien de mieux que les sujets qui fâchent.

Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse, disait Alfred.

Je ne sais pas si les premiers Hommes se sont posés la question de savoir si courir faisait pencher à gauche ou à droite.
Mais, à cette époque, on ne lisait pas Libé.
Parait même qu'on avait d'autres préoccupations...

Comme tout individualiste obsédé par la performance, je suis allé lire l'article - Le jogging est-il de droite ?

http://www.liberation.fr/vous/263939.FR.php


C'est la partie - COURIR DERRIERES DES IDEES - qui m'a, forcément, intéressé.

J'avais bien des dizaine de réponses mais autant de questions à la suite.

Qui étais-je pour trouver les Solutions ?
Derrière chaque mot, un combat naissait...
De l'Apparence au Préjugé, on pouvait se noyer, facile, dans ses Certitudes ou ses Convictions.

On pouvait refaire le Monde aussi...
Moi, c'était à la terrasse de chez Victor et tant pis si on m'y voyait...

Je ne prônais rien.
Ou alors, un peu de tolérance,
mais pas trop.
Manquerait plus que je passe pour un Humaniste.

N'empêche, mielou, lui, il courait...

2007-06-28 09:52:55 : Saison en pente douce. - 1 photo - 22 réactions

On se souvient des bons moments.
A courir après le temps...

Que l'on débute, que l'on finisse,
on se rappelle où tout a commencé.

Du premier cross, j'en ai gardé l'envie.
Depuis, j'ai frôlé mes rêves,
connu des revers,
jamais la désillusion.

D'année en année,
je glisse vers la nostalgie.
Réaliste,
mes jambes n'auront plus 20 ans.

A mes débuts, je consignais chaque course sur un cahier.
Chaque résultat était répertorié, classé.
Puis le temps à fait son oeuvre.
Il m'arrive de regarder encore quelques médailles symboliques ou de sourire devant un tee shirt collector.
Je sais l'importance de ces premières foulées.
Les yeux qui brillent, les bravo ! des proches.
Et cette fierté qui nous étreint.

Pas besoin de jouer au vieux sage,
pour savoir ce qui nous motive.

Mes saisons se terminent de plus en plus en pente douce.
Les vôtres commencent peut être.
J'aimerais bien vous accompagner encore un peu.
Même si ce n'est que par les mots.
Même si ma foulée devient incertaine...

2007-06-25 15:45:48 : Le Relais - 2 photos - 11 réactions

Sur le chemin qui me menait sur la ligne de départ, je croisais les groupes qui s'étaient rassemblés sous une couleur, une bannière, une identité ou juste pour le plaisir d'être entre eux.
C'était la magie de la course en relais.
J'avais déjà participé à ces courses dites conviviales mais je ressentais toujours cette petite pointe d'appréhension.
Comme la peur irraisonnée de ne pas être à la hauteur.
J'avais beau relativiser l'évènement, je ramenais tout à cette notion de résultats.
J'en oubliais l'essentiel.
Le partage...
quelle importance de courir plus ou moins vite alors que nous étions là pour finir ensemble.
Enfermé dans ma bulle, je ne voyais pas s'épanouir le monde autour de moi.
Je n'étais qu'un indécis coincé au milieu de ces incertitudes.
Si, au moins, j'avais trouvé la bonne excuse pour ne pas que paraître.

Quand Delphine m'attrapa au vol, il me restait mon sourire et ce regard.
les mots c'était comme les mythes, c'était fait pour s'envoler.
Delphine, c'était pas une grenouille, c'était un papillon qui virvoletait d'un groupe à l'autre avec une facilité déconcertante.
Ma rencontre avec Brinouille fut comme je l'imaginais.
Elle était encore plus charmante en vrai et je savais qu'à notre prochaine rencontre elle serait incapable de me reconnaitre.
C'était dans l'ordre des choses.
Puis, le visage de la Pépite tout en pétillance me déposa deux bises dont une de la part de ce fou de JP2
J'en oubliais les hommes, de Nicolas à Sedef et l'image furtive de Pépito et son orange team ainsi que, oh sacrilège, l'équipe des fières Tortues.
J'étais comme les autres, finalement,
qu'un mec intéressé parce qu'il voulait voir...

Alors que les relais s'enchainaient, et que j'attendais mon tour dans le sas,
je laissais les mots s'éparpiller.
Je n'avais pas le coeur assez gros pour tout partager.
Mais j'étais là,
avec vous
et je crois bien que j'étais heureux...

2007-06-23 20:10:16 : Courir à perdre haleine - 1 photo - 13 réactions

Si la mort n'est pensable ni avant, ni pendant, ni après, quand pourrons-nous la penser ?

Cette citation d'un certain philosophe Français, Vladimir Jankélévitch, m'a donné envie de creuser un peu...
Histoire de gagner du temps, il va de soi !

je me suis remémoré toutes ces situations où je me suis retrouvé face à Elle
Du banal accident de voiture bien mortel au crash hallucinant d'un avion de ligne
en passant par le suicide horriblement ordinaire au meurtre plus que sordide

puis j'ai pensé à moi
A mes bientôt 23 ans aux services de l'Etat
A ce que j'ai pu boire, fumer et manger, forcément à outrance sans oublier le sexe (si ! si ! ça tue je vous assure !) en menant de face, de front et de côté, une vie un brin débridée et un job des plus exigeant, tout cela sous les aboiements stressés de Chefs fatalement dépassés .
A ces nuits, aussi, réveillé en sueurs, par des palpitations aux relents morbides.

pourtant,
Je continuais à courir
comme si de Rien n'était
comme si rien ne pouvait plus m'arriver...

J'avais le beau rôle, maintenant, de jouer au Sage
Celui qui Savait
ressortant, tel Artaban, sa science infuse par une citation bien placée

Bien sûr,
J'ai bien pensé répondre sur le post qui avait entrainé ce drôle de débat sur la Mort

Mais j'ai fait le choix de ne pas prendre parti
surement par lâcheté chronique

je n'étais revenu de rien finalement
Simple acteur avec ces mots à lui

j'ai préféré la jouer perso
sur mon blog
où je peux jouer au donneur de leçons à l'envi
horripilant le bien-pensant sans vergogne

ah, l'Egoïsme !
tout un Art...

Je pouvais partir, dans un souffle
tirant ma révérence à mon maigre public
méditant ou essayant(!) sur cette dernière citation de feu Vladimir

On peut déclamer sa maladie ou réciter la mort des autres, mais sa mort propre, on la meurt toujours avec naturel.

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net