La course à pied Les blogs courseapied.net : mielou

Le blog de mielou

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2007-07-09 18:20:00 : L'heure des choix

Les saisons se suivent...
elles pourraient même se ressembler si, parfois, on ne se remettait pas en question.
2006-2007 fut riche en enseignement.
j'avais décidé de jouer les qualifs au France Vétéran de 10km et de semi.
Pour les chronos, je m'étais fixé moins de 36' et moins 01h20' sur ces distances.
Ma préparation passait par la piste et son incontournable fractionné.
Le début de saison confirmait mes ambitions, par un temps correct au championnat de france de 10km à morlaix ou mon 35'59" me qualifiait pour l'année prochaine et me donnait la base pour réussir une perf R2.
J'enchainais avec une bonne saison cross et une participation aux inter-régionaux d'Ile de france.
Je pouvais aborder ma prépa pour le semi de Paris assez sereinement malgré une envie moindre à m'entrainer plus d'une heure.
La marge de manoeuvre restait, somme toute, correct et je passais sans encombre (01h20' pile!) la barre des 01h21' qualificatif pour les Sables d'olonne.
Mais à force de jouer sur les acquis, je prenais le risque d'être limite sur le second objectif, la validation de la perf R2 sur 10km.
Je m'arrêtais à 36'19" à Nogent et me contentai du niveau R3.
Il me restait bien l'humaraton 15 jours après pour retenter mais un vilain virus me foudroya deux jours avant.
Dur de relancer derrière, surtout que la motivation semblait s'être évaporée avec tout le reste dans les toilettes.
Une invitation surprise pour une participation sur 5000m au premier tour des inter-clubs promo/N2 aurait dû me relancer.
Je signais un chrono encourageant (17'30") mais je relâchais la pression par la suite.
Une perfide blessure sous l'avant pied n'arrangea pas les choses et c'est avec rien dans les baskets que je débarquais au France de Semi.
Le résultat (01h29'08") était conforme à mon état de forme.
J'en profitais pour faire une sérieuse coupure et me projetais déjà sur la saison d'après.

Je m'étais aperçu que plus la charge d'entrainement augmentait moins j'avais l'envie.
J'avais bien des projets sur longues distances mais je n'étais pas encore prêt pour les accepter.
L'esprit compétition restait fort.
Et même s'il était difficile avec l'age de retrouver des jambes de feux, je trouvais du plaisir sur les courtes distances à m'arracher.

C'était décidé,
je m'orientais essentiellement pour 2007-2008 sur 10km et la perf R2
je n'excluais pas un passage sur piste et pourquoi pas sur 1500m voir 800m.
Cela passait encore par une grosse saison sur cross.
Tant pis pour les grandes classiques parisiennes, 20km semi ou paris-versailles.
La seule entorse que je m'autorisais était un certain 12h de Bures 2008...
mais là,
c'était une tout autre histoire,
que j'espère bien vous raconter un jour...


PS: pour une fois, je me suis fais plus coureur que d'habitude.
Je n'oublie pas que je suis un compétiteur engagé en club.
Même si les mots l'emportent parfois, il m'arrive de raisonner en résultats.
pour ceux que cela intéresse, vous trouverez par ce lien quelques chronos officiels.

http://bases.athle.com/asp.net/athletes.aspx?base=resultats&seq=83279&saison=-1

Les réactions

Par Wimm, le 2007-07-09 18:38:57
Salut Mielou,

J'aime bien ta facon de parler du futur au passé. En te lisant je constate que c'est vraiment dur d'avoir un niveau R3 en CAP.
En tout cas je te souhaite une bonne saison prochaine (à moins qu'elle ne soit deja passée...)

Par Brinouille, le 2007-07-09 18:46:16
j'adore ton sociogramme !
en 2008 on se retrouvera ptet sur les cross : )

Par Ku, le 2007-07-09 18:48:31
Salut Miélou,
Tu as réalisé des sacrés chronos 35'59 aux 10kms, 1h20 au semi tu as dù travailler dur pour les atteindre et tu as été récompensé, ensuite, peut être du à un excés de fatigue ton organisme s'est moins bien defendu contre les virus et les blessures, ce qui t'as amené un peu de lassitude, je me trompe?
comme tu lui a accordé du repos, ton corps se souviendra et t'accordera encore des beaux moments de plaisir en course. Je te le souhaite.
Amicalement
Ku

Par Marlène, le 2007-07-09 18:58:41
Bures, Bures, Tata Linda me taraude au corps pour que je le fasse... alors peut-être à l'année prochaine.

Par mielou, le 2007-07-09 19:33:21
sourire
bonsoir wimm
je mélange souvent passé et futur
mais je n'irai jamais plus vite que le temps qui passe...

pour les cross, j'espère bien brinouille !
j'essaye de me sociabiliser.
je me trouve un peu trop sauvage ces temps çi...

on dira des honnêtes chronos pour un vétéran, Ku
je crois bien que je suis un peu fainéant quand même
mais c'est vrai que la lassitude s'installe rapidement dès que le doute s'installe.

à l'année prochaine alors, marlène
c'est l'heure de départ qui pique un peu...
05 du mat', ça réveille !

Par bello59, le 2007-07-09 20:02:49
grand bravo pour cette année , tes perfs me laissent reveur et je me dis que j'aimerai etre à ta place
garde ta motivation et ton envie
à te lire , tu me motives ....

sportivement
michael

Par Belon, le 2007-07-09 20:12:35
Salut Mielou,
Tes performances sont d'une très grande régularité en cross, sur 10, semi...
Logiquement, en faisant + courT, tu vas gagner en vitesse, et faire 35' au 10km après les cross, ce qui est excellent en V1.
Je t'envie, et je partage ta vision de la CAP: perf / plaisir / plaisanteries !

Par Delphine, le 2007-07-09 20:20:59
Salut Mielou,

Un chrono qui flanche et hop le doute se branche.
Allez va: nouvelle saison nouvelles ambitions! je serais à Bures (j'espère) pour pouvoir t'encourager :o)
Bises

Par FreddieCatherine, le 2007-07-09 20:42:22
Les 12 h de Bures 2008 ....conjuguées à l'imparfait...celles de 2009 sont certainement au futur immédiat...

J'adore....les "entorses" qui font si peu souffrir!

Par Romain, le 2007-07-09 21:10:33
Bonsoir MIELOU ,
Et les marathons ...?

Par PARISI, le 2007-07-09 21:43:21
Bonsoir Mielou !!

Tu racontes toujours aussi bien !!!
Et c'est sympa d'avoir mis tes résultats en ligne !!!

A+++ PARISI

Par parisi, le 2007-07-09 21:46:04
J'aurai quand mème pu ajouter " bravo pour tes résultats " !!!
Si si , c'est sincère , sinon je n'écrirai rien .

Parisi

Par Pépito, le 2007-07-09 22:28:23
Je connais des R3 qui sont des gens très bien !

Par L'Castor Junior, le 2007-07-09 22:58:10
Ah, Wimm, si tu savais...
Il est bien plus facile d'être R3, voire mieux, sur longues distances que sur courtes.
Quoique...
Chacun voit midi à sa porte...
D'illeurs, j'aime beaucoup le sociogramme idéal... ;-))
L'Castor Junior_ki_sera_à_Bures,_évidemment...

Par mielou, le 2007-07-10 08:33:17
bonjour à tous
merci bello (surtout si cela te motive !)
effectivement Belon, 35' me rappellerai de bons souvenirs...
en tout cas il y aura des guest stars à Bures
Delphine la reporter tout terrain, FreddieCatherine la podiumée surprise et bien entendu L'Castor qui doit avoir des actions sur SA course.
mon dernier marathon date de 99, Romain.
là aussi, après en avoir couru quelques uns, j'ai fait un choix...
c'est la base FFA qui ne retient que les résultats officiels des licenciés, Parisi.
Dans ma période non licencié, je notais tout sur un petit cahier.
sourire, je n'en doute pas pépito, je n'en doute pas...

Par Enzo, le 2007-07-10 09:28:47
Aaaahh cette motivation, quand elle nous fait défaut, dur d'aller au charbon ....
Au risque de prendre du retard mieux vaut ne pas se forcer ... attendre un ou deux entraînements rassurants, de bonnes sensations et tout roulera ..

bonne route SieurLoup ...

Par Romain, le 2007-07-10 09:37:30
@Mielou : c'est à dire ? tu penses qu'on ne peut pas tout faire bien ?

Par GGBI, le 2007-07-10 10:34:07
Allez mielou, le R2 c'est pour l'année prochaine.

Deux perf. sur 10Km.
A moins que tu ne te consacre qu'au long, je crois qu'une seule perf. marathon suffit.

Par mielou, le 2007-07-10 13:47:46
salut enzo
j'espère bien ce genre de scénario et j'ai encore un peu de temps devant moi
une saison sur courte distance ne sera pas pour me déplaire surtout que le coach s'oriente sur la même voie
j'espère que ta prépa berlin se passera comme tu veux

Si romain
on peut réussir sur les différentes distances avec l'entrainement approprié
mais pour mon cas personnel, c'est l'envie qui me manque pour revenir sur longues distances
et s'il n'y a pas de plaisir...

cela pouvait être une hypothèse GGBI
jouer que la carte marathon
mais la barre pour R2 n'est pas si accessible que cela
je ne crois pas que l'on fasse moins de 02h50 en se contentant de sorties longues
cela implique une charge d'entrainement conséquente tant en quantité qu'en qualité
et même si ma vitesse de base semble augurer des meilleurs perfs sur les distances intermédiaires, cela me demanderait un gros investissement personnel qu'une vie familiale et professionnelle ne me permettent plus.
j'ai beaucoup couru depuis 1980 et mes premiers cross officiels
je pense faire un choix raisonnable en optant pour un challenge à court terme.
l'année prochaine, il sera temps de faire un autre choix...

Par Romain, le 2007-07-10 13:54:24
Oui je comprends , mais un seul marathon en 1999 ça fait peu et si loin , tu sais c'est en goutant que le plaisir vient , avant cela s'appelle l'envie . L'envie se suscite ...

Par mielou, le 2007-07-10 14:14:54
c'était mon 6ème romain...

Par Romain, le 2007-07-10 14:51:16
personnellement je ne reste jamais sur du paire , je préfère l'impair et mon chiffre c'est le 13 ... et donc , c'est ton 6ème et le "der des der" ? je sais tu vas me dire que tu n'en sais rien ... mais un ptit marathon en l'an 2008 ça te dirait rien ? "un ptit" lol !

Par mielou, le 2007-07-10 14:55:15
non romain
je ne ferais pas le lièvre de luxe en 2008
rires

quand l'envie reviendra...

Par Romain, le 2007-07-10 15:36:09
c'était juste pour savoir , rum
c'est pas mon genre
du tout
:o)

Par GGBI, le 2007-07-10 16:52:47
Tu sais mielou, j'ai le niveau R3 sur marathon, avec même un peu de marge tandis qu'il me manque encore 30" pour ateindre le même niveau sur 10Km.

Je pense qu'avec 36' au 10Km tu vaux largement mieux que 2h50 au marathon.

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)



Les 5 billets précédents

2007-07-05 18:05:12 : Us et coutumes d'un forum. - 1 photo - 41 réactions

On imagine, sans mal, le néophyte débarquant sur le site du forum, un jour d'effervescence.
La plupart du temps, cette personne se fera discrète, prendra l'information qui l'intéresse et retournera dans son propre monde.
Puis, il y en a quelques unes qui tenteront d'en savoir plus.
Alors, relativisons rapidement.
Ce forum n'est pas le centre de la course à pied ni d'une soit disante culture parisienne.
Ce n'est pas non plus un endroit hautement spécialisé dans la question hyper technique.
Par contre, il est facile de s'y défouler, même pour un rien...
C'est sans doute là qu'il faut trouver l'étincelle.
Pour avoir observé longuement le comportement des habitants de ces lieux, j'ai su me faire un avis personnel.

Souvent, nous avons l'impression que cet endroit est une véritable fourmilière regorgeant de renseignements en tout genre que des centaines de personnes s'échangent à longueur de journée.
En y regardant de plus près, nous sommes finalement pas tant que ça à poster.
De cette population fluctuante, naissent et disparaissent des pseudos.
Certains se sont regroupés pour former des mini communautés que certains regarde parfois d'un drôle d'oeil.
On s'imagine des tribus étranges et revendiquatrices vivant en autarcie.
A chaque post au titre un brin évasif et c'est la polémique assurée.
C'est bien la particularité de ce forum.
Ici on aime le rapport de force et on hésite pas à le faire comprendre.
Quelques uns tentent bien de jouer aux modérateurs héroïques mais on y trouverait presque un malin plaisir dans ces gestes souvent vains.
Bien sûr, d'autres sujets plus terre à terre sont abordés mais ne semblent pas vraiment faire l'unanimité.
Prenez les 20 derniers post et vous constaterez que les trois quarts sont des post dédiés.
Tortues, Autruches, Grégré et Vincennus agrémentés d'une pincée de Victor tout en y rajoutant le dopage du jour,le pour ou contre du matin et le résumé de la course d'hier, et le tableau pourrait se résumer ainsi.
La VMA c'est pour mémoire et les plans d'entrainement pour le Fun.
Ici, on est fait pour se rencontrer, pour se chamailler, s'aimer ou se détester.
Courir ici n'est qu'un prétexte et candide celui qui ose croire le contraire.

Mais rassurez vous,
chers lecteurs de mon monde
ce n'est que l'avis de mielou
et on se doute bien que parler en son pseudo est beaucoup plus facile que de parler à la place des autres.

Certes, tout est critiquable,
et moi le premier
en louant un post tel que Victor, je ne fais que confirmer la règle.
Et je ne cherche pas la moindre excuse.
A quoi bon ?
Il suffit de s'accouder au comptoir et vous regarder évoluer dans cet environnement au mouvement perpétuel.
M'esclaffant de vos certitudes, souriant de vos airs ingénus me révoltant de votre extrême intolérance.
Que vous êtes beaux
Dominants et dominés se mélangeant à l'envi pour un oui, pour un non avec cette faculté étonnante à vous adapter à n'importe quelle situation.

Continuez encore et encore !

car de vos riens, naissent les histoires
et cela suffit, à mon bonheur...

2007-07-02 09:43:45 : Une semaine sans courir... - 1 photo - 11 réactions

C'était pas la fin du monde.
C'était pire, semblait me dire la perfide rumeur.

Et si je perdais tout ?
Ma vie en serait bouleversée, assurément.

Alors, je faisais le gars qui prenait son mon mal en patience.
Sauf que j'avais même plus mal.
Sauf que j'avais la drôle d'impression de n'avoir plus envie...

Mes runnings s'endormaient au fond d'un tiroir.
Moi, sur d'hypothétiques lauriers.
Et le temps filait sans que l'on trouve à redire.

Devant mon entourage, qui s'inquiétait de ce manque de motivation évident, flagrant à leurs yeux, je trouvais de vagues excuses, une sombre histoire de repos régénérateur pour mieux repartir.

En fait, je crois bien que je m'en moquais éperduement.
Il y avait si longtemps que je n'avais connu le sentiment d'avoir le choix.

Cela faisait une semaine que je n'avais pas couru.
Et ce matin, sans me sentir obligé, j'irais flâner du côté de Vincennes.
Retrouver les sensations,
retrouver les plaisirs futiles.

Je n'avais rien à gagner ni à perdre.
Je courais, tout simplement...

2007-06-29 11:03:33 : Ma politique à moi. - 1 photo - 15 réactions

Je pourrais tomber dans tous les travers,
trouver au détour des mots une appartenance.
Puis oublier qui je suis...

Je me souviens de ces paroles
pour animer un diner
rien de mieux que les sujets qui fâchent.

Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse, disait Alfred.

Je ne sais pas si les premiers Hommes se sont posés la question de savoir si courir faisait pencher à gauche ou à droite.
Mais, à cette époque, on ne lisait pas Libé.
Parait même qu'on avait d'autres préoccupations...

Comme tout individualiste obsédé par la performance, je suis allé lire l'article - Le jogging est-il de droite ?

http://www.liberation.fr/vous/263939.FR.php


C'est la partie - COURIR DERRIERES DES IDEES - qui m'a, forcément, intéressé.

J'avais bien des dizaine de réponses mais autant de questions à la suite.

Qui étais-je pour trouver les Solutions ?
Derrière chaque mot, un combat naissait...
De l'Apparence au Préjugé, on pouvait se noyer, facile, dans ses Certitudes ou ses Convictions.

On pouvait refaire le Monde aussi...
Moi, c'était à la terrasse de chez Victor et tant pis si on m'y voyait...

Je ne prônais rien.
Ou alors, un peu de tolérance,
mais pas trop.
Manquerait plus que je passe pour un Humaniste.

N'empêche, mielou, lui, il courait...

2007-06-28 09:52:55 : Saison en pente douce. - 1 photo - 22 réactions

On se souvient des bons moments.
A courir après le temps...

Que l'on débute, que l'on finisse,
on se rappelle où tout a commencé.

Du premier cross, j'en ai gardé l'envie.
Depuis, j'ai frôlé mes rêves,
connu des revers,
jamais la désillusion.

D'année en année,
je glisse vers la nostalgie.
Réaliste,
mes jambes n'auront plus 20 ans.

A mes débuts, je consignais chaque course sur un cahier.
Chaque résultat était répertorié, classé.
Puis le temps à fait son oeuvre.
Il m'arrive de regarder encore quelques médailles symboliques ou de sourire devant un tee shirt collector.
Je sais l'importance de ces premières foulées.
Les yeux qui brillent, les bravo ! des proches.
Et cette fierté qui nous étreint.

Pas besoin de jouer au vieux sage,
pour savoir ce qui nous motive.

Mes saisons se terminent de plus en plus en pente douce.
Les vôtres commencent peut être.
J'aimerais bien vous accompagner encore un peu.
Même si ce n'est que par les mots.
Même si ma foulée devient incertaine...

2007-06-25 15:45:48 : Le Relais - 2 photos - 11 réactions

Sur le chemin qui me menait sur la ligne de départ, je croisais les groupes qui s'étaient rassemblés sous une couleur, une bannière, une identité ou juste pour le plaisir d'être entre eux.
C'était la magie de la course en relais.
J'avais déjà participé à ces courses dites conviviales mais je ressentais toujours cette petite pointe d'appréhension.
Comme la peur irraisonnée de ne pas être à la hauteur.
J'avais beau relativiser l'évènement, je ramenais tout à cette notion de résultats.
J'en oubliais l'essentiel.
Le partage...
quelle importance de courir plus ou moins vite alors que nous étions là pour finir ensemble.
Enfermé dans ma bulle, je ne voyais pas s'épanouir le monde autour de moi.
Je n'étais qu'un indécis coincé au milieu de ces incertitudes.
Si, au moins, j'avais trouvé la bonne excuse pour ne pas que paraître.

Quand Delphine m'attrapa au vol, il me restait mon sourire et ce regard.
les mots c'était comme les mythes, c'était fait pour s'envoler.
Delphine, c'était pas une grenouille, c'était un papillon qui virvoletait d'un groupe à l'autre avec une facilité déconcertante.
Ma rencontre avec Brinouille fut comme je l'imaginais.
Elle était encore plus charmante en vrai et je savais qu'à notre prochaine rencontre elle serait incapable de me reconnaitre.
C'était dans l'ordre des choses.
Puis, le visage de la Pépite tout en pétillance me déposa deux bises dont une de la part de ce fou de JP2
J'en oubliais les hommes, de Nicolas à Sedef et l'image furtive de Pépito et son orange team ainsi que, oh sacrilège, l'équipe des fières Tortues.
J'étais comme les autres, finalement,
qu'un mec intéressé parce qu'il voulait voir...

Alors que les relais s'enchainaient, et que j'attendais mon tour dans le sas,
je laissais les mots s'éparpiller.
Je n'avais pas le coeur assez gros pour tout partager.
Mais j'étais là,
avec vous
et je crois bien que j'étais heureux...

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net