La course à pied Les blogs courseapied.net : mielou

Le blog de mielou

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2007-07-20 09:58:08 : Le choix de la chaussure

Je venais de rentrer de 40 minutes d'essai
Plus je les regardais, plus je commençais à les trouver belles

Quand j'avais débarqué chez athlé running à Charenton deux jours auparavant, j'étais venu dans l'idée d'investir quelques dollars sur new balance et sa nouvelle 902 bien orange.
Je n'étais pas une autruche pourtant ni un adepte reconnu de la frogus team bien que certains m'aurait vu trainé un soir incertain dans le nord de la capitale.
Il est vrai que j'avais fortement pensé à Krusti sur ce coup là. Surtout, que déboulait dans le magasin le bel Enzo à la recherche d'éventuelles pointes de vitesse.
Tout semblait réuni pour que je craque sur ce modèle oh combien fédérateur.
Mais la taille de mon pied en avait décidé autrement.
45 et demi et le choix se faisait restreint.
Du genre homme pressé, (encore une référence orange ?) il me fallait une running là, maintenant, tout de suite !
Didier H. gérant du magasin, fin connaisseur du milieu de la CAP, et concurrent tenace à ces heures avec son équipe de baroudeurs du club de Créteil, me conseilla alors ce produit totalement inconnu pour moi, le réfractaire au milieu du vélo, une paire de SCOTT.
Elles étaient rouges et d'aspect devaient peser une tonne.
Je lui trouvais un look triathlon du style genre tu comprends.
Bon prince, je les essayais et quel fut ma surprise de m'y trouver bien.
Plus, je retournais la chaussure à mon pied, plus je m'y trouvais des affinités.
Ce n'est pas les grammes superflus en plus qui me ferait changer d'avis.
Elles étaient rouges donc couraient forcément plus vite et collaient pile poil à la couleur de mon club de l'ASA
Puis quel pied de nez je faisais aux polémiqueurs de tout poils quand il s'agissait de défendre sa marque référence.
ouais !
le concept me plaisait bien
et qui sait, malgré mon look d'haricot maigre, je trouverais bien quelqu'un ou quelqu'une pour me trouver un air triathlète.

sur ces paroles hautement philosophiques qui n'engageait que MON avis perso, je m'en allais, égoïste, avec ma boite de carton sous le bras, alors qu'Enzo le magnifique repartait avec rien vers son destin de pistard.

Il en fallait peu pour écrire une histoire
n'était ce pas là ma certitude ?

Les réactions

Par Krusti, le 2007-07-20 10:02:06

Bien.
Il te faut maintenant des textiles Campagnolo et des gels Shimano. ;-))

Krusti l'ami des forçats du bitume.

Par mielou, le 2007-07-20 12:31:59
Bonjour Maitre Frogus

j'ai beau cherché sur internet
j'ai pas encore trouvé...
mais je ne désespère pas !

je file comme d'habitude

Par lestef, le 2007-07-20 13:25:31
elles sont séduisantes, je suis Scott...ché.

Par FreddieCatherine, le 2007-07-20 14:02:25
..Les fous de Bassans avaient les pieds bleus..

Les fous à pieds rouges...

on reste chez les "grands voiliers"!

Par GGBI, le 2007-07-20 14:09:12
Salut mielou,

Effectivement difficile de faire plus rouge.

Par redbrinouille, le 2007-07-20 16:56:58
le rouge ça file zzzzzzzzzzzzzzzzzz !

Par Enzo, le 2007-07-20 22:36:40
Il se faire rare le Mielou, il ne traîne pas souvent en ville ... et pourtant, pourtant je l'ai débusqué dans cette minuscule boutique ... quel plaisir ...

Que tes tri shoes t'emmènent vers les chronos espérés ...

@+ Enzo

Par Delphine, le 2007-07-20 23:17:19
Bonsoir,

Enzo c'est un loup garou :o))

Dis donc Mielou tu les mets où tes 45 et demi? Désolée mais la prochaine fois je te regarderai les pieds de plus près :o)))

En tous cas le principal est de se trouver à l'aise dans ses baskets...mais c'est vrai qu'on peut être sceptique pour changer de modèle, marque....

Si tu veux, je dois avoir de la gouache orange :o))))

Bises

Par Loulou96, le 2007-07-20 23:28:06
Super les pompes, on va plus vite avec ça ? Non, je t'embête, allez.

Par Marlène, le 2007-07-21 11:46:04
Pfffff, frimeur va !

Par gavroche, le 2007-07-21 19:47:36
moi j'aime le rouge sous toutes ses formes, alors les pompes!!! une année j'ai acheté des reeboks les premieres road lite à la parisienne parce que la couleur m'avait tapé dans l'oeil, mais elles m'ont porté sur quelques courses sans problème.
bizzz mister mielou

Par Fred, le 2007-07-22 11:55:46
Salut Mielou, je viens de les voir en vrai, j'en suis encore tout retourné.
Fred

Par mielou, le 2007-07-22 14:40:33
Je vois que le rouge passionne toujours...

c'était pour mettre mes mollets en valeur, en fait.
Puis avoir un modèle triathlète au pieds ne peut qu'impressionner d'éventuels adversaires.

En tous cas, une chaussure faite pour l'attaque
moi qui rêvait d'une saison tranquille au milieu du peloton...

Par Parisi, le 2007-07-22 21:22:15
Sympa cette rencontre inattendue avec ENZO !!!
Et puis dis donc , tu t'es gaté !!!
J'espère que tu en es content de ces très belles chaussures .

A++ PARISI

Par fartlek, le 2007-07-22 21:28:56
Salut mielou,
on aperçoit qu'une seule grole, tu prépares une saison à cloche-pied c'est ça? Salut mec!

Par mielou, le 2007-07-24 09:04:35
bonjour Parisi
comme il pleut, j'hésite encore à les sortir !

que tu deviens exigeant fartlek !
une saison sur la vitesse j'espère...

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)



Les 5 billets précédents

2007-07-18 09:43:56 : Il fallait bien que cela arrive... - 1 photo - 16 réactions

A force de courir, j'en suis venu presque à écrire

j'ai commencé aujourd'hui.
voilà le lien

http://www.mespoemes.net/mielou14/

pour ceux et celles qui voudront bien me suivre sur ce chemin...

pour la peine,
je pars errer dans le bois de Vincennes

il parait que l'on y croise, parfois, l'inspiration...

2007-07-14 16:36:41 : L'homme qui voulait... - 2 photos - 13 réactions

La nuit fut si courte que j'en ressens encore les longueurs

j'aime pas mon anniversaire
j'aime bien le tour de France mais qu'en montagne

mais vous,c'est différent.
Je vous aime pour votre diversité
à me surprendre à chaque fois au détour d'une phrase

Courir est un prétexte pour se rencontrer.
L'écrire, c'est une autre histoire...

Alors qu'un célèbre tatoué prestidigitateur me rappelle d'un tour de post que je n'aurai plus jamais 20 ans, le grand Ordonnateur de soirées subversives me la joue dernière minute et me plonge dans son univers baroque, me poussant dans mes derniers retranchements de sauvage asocial.

J'en connais qui se lècheront les babines de me voir sortir d'une tanière qu'ils m'avaient créés en m'affublant d'un loup.

J'aurai pu défiler aujourd'hui, apparaitre à la télé et en profiter pour ciseler une réputation.
il n'en est rien.

Seule, une confidence d'un soir, dans un wagon usé, pourrait répondre à vos questions.

Alors que la route s'élève devant ma télé, je m'enfonce de plus en plus dans le canapé.
Quelques trolls courent avec les coureurs, ils font partie du paysage.

Sur le forum, les mots s'envolent encore...

Futilités de la vie
ma conscience m'a offert un dessin de moi pas rasé
et vous,
l'envie de me tenter sur l'angoissante aventure
de l'homme qui voulait écrire un livre...


/// Précisions ///

Bonsoir

Suite à un désagrément technique, j'ai malencontreusement effacé plusieurs réactions dont celle de pépito qu'une certaine marguerite inspirait et que j'aimerais bien relire !

j'aurais pu, comme le conseillait, sieur krusti, faire un collé copié, mais ce billet fait déjà partie d'un passé.
et nous savons que sur internet, on peut se retrouver vite dépassé...

Alors, à moi d'aller chercher l'inspiration pour vous faire encore réagir.

pour répondre à Marlène, le projet est déjà en cours...

par contre, l'idée de faire suivre cette aventure par le biais d'un blog ne me déplait pas.
bien sûr, ce ne sera ici, car je n'oublie pas que nous sommes quand même sur un site de course à pied (sourire)

Je tiens à remercier les personnes qui ont laissé, chacun un petit mot à leur façon sur le post (oh combien controversé !) anniversaire.

je le redis
ce n'est pas parce que j'aime pas mon anniversaire que je ne vous aime pas
d'ailleurs, j'aime même les trolls, c'est vous dire !

je vous laisse déjà
une histoire de cailloux qui durera, non pas une année, mais au moins le mois de juillet.

pas de photos cette fois ci.

on ne sait jamais...
j'en profite pour me laisser une réaction pour me rassurer

A demain
si On veut bien...

/// le lendemain ///

apparemment oui...

2007-07-12 12:06:45 : Une rencontre - 1 photo - 25 réactions

En moins de 5 minutes l'affaire avait été réglée.
Le redoutable pouvoir d'Internet.

maintenant, c'était trop tard
le métro m'emmenait vers eux et je ne pouvais plus faire marche arrière.

Une phrase, un mot, et on pouvait partir comme ça.
Le destin ne pouvait avoir de définitions.

Alors que je retrouvais la surface, à la recherche de la mystérieuse porte à code,
j'imaginais à la patrick B, d'incertaines retrouvailles.

Dans l'escalier grinçant, un flash figea cet instant.

Puis on me présenta à une multitude de pseudos, et moi, je la jouais timide et bien gentil, un brin paniqué, en fait.
Alors que nos vies se télescopaient,
enfoncé dans un canapé,
une bouteille à la main,
une bouteille à la mer,
je me noyais dans mes propres paroles.

Nous étions là,
inconnus semblant se connaitre
si différent pourtant.

On se retrouva dans une pizzéria anonyme sur une table tout en longueur.
Je serais bien resté à l'abri, autour de la table ronde où le contact semblait plus facile, plus confidentiel.
Mon côté sauvage, ma tendance tanière, sans doute.
Peut être que dans des éclats de voix j'aurai appris un peu plus de vous.
Peu à peu, on se perdait de vue,
on se lâchait la main
et nos mots s'envolaient.

Déjà, la soirée se terminait.
Il fallait régler l'addition et regagner nos réalités.

Dans la rue, enveloppée de nuit
je gardais en mémoire l'image saisissante de vous tous
levant la main, d'un seul ensemble,
la main d'un au revoir.

nous nous connaissions pas
et quelqu'un de bien
nous avait rassemblé sous la futile bannière de la course à pied.

A tout ceux présents ce soir là
je vous remercie de m'avoir accepté comme je suis.

Dans le wagon vide qui me ramenait vers ma réalité
j'écrivais, déjà, dans ma tête, l'histoire d'une rencontre.

2007-07-10 16:36:42 : J'aime les trolls - 1 photo - 19 réactions

Arrêtez de sourire béatement en guettant un éventuel bon mot.
Il m'arrive aussi de ne pas être sage et de trouver la positive attitude bien fade.

comme l'affirme Da Vinci Claude

"On nous cache des choses depuis Adam et Eve
Le lièvre et la tortue, paris sur le lièvre
Le vrai, le faux, le vraiment faux, le vrai, c'est vrai c'est le faux..."

Et pendant ce temps,
d'autres ricanent sur nos théories
La raison du plus fort a encore de beaux jours devant elle.

bien sûr, on peut trouver matière dans le lien ci dessous
avec les us et coutumes de cette charmante créature

http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_(Internet_et_Usenet)

mais cela ne m'importe guère...

Il m'arrive aussi de rester sans voix quand on tente la comparaison pour justifier ses certitudes.

Marathoniens, traileurs ou coureurs de 10km,
j'aimerai bien vous dire que c'est parce que mes chaussures sont rouges que je cours plus vite que vous.

Mais, hormis, un troll
qui voudrait me croire ?

2007-07-09 18:20:00 : L'heure des choix - 1 photo - 25 réactions

Les saisons se suivent...
elles pourraient même se ressembler si, parfois, on ne se remettait pas en question.
2006-2007 fut riche en enseignement.
j'avais décidé de jouer les qualifs au France Vétéran de 10km et de semi.
Pour les chronos, je m'étais fixé moins de 36' et moins 01h20' sur ces distances.
Ma préparation passait par la piste et son incontournable fractionné.
Le début de saison confirmait mes ambitions, par un temps correct au championnat de france de 10km à morlaix ou mon 35'59" me qualifiait pour l'année prochaine et me donnait la base pour réussir une perf R2.
J'enchainais avec une bonne saison cross et une participation aux inter-régionaux d'Ile de france.
Je pouvais aborder ma prépa pour le semi de Paris assez sereinement malgré une envie moindre à m'entrainer plus d'une heure.
La marge de manoeuvre restait, somme toute, correct et je passais sans encombre (01h20' pile!) la barre des 01h21' qualificatif pour les Sables d'olonne.
Mais à force de jouer sur les acquis, je prenais le risque d'être limite sur le second objectif, la validation de la perf R2 sur 10km.
Je m'arrêtais à 36'19" à Nogent et me contentai du niveau R3.
Il me restait bien l'humaraton 15 jours après pour retenter mais un vilain virus me foudroya deux jours avant.
Dur de relancer derrière, surtout que la motivation semblait s'être évaporée avec tout le reste dans les toilettes.
Une invitation surprise pour une participation sur 5000m au premier tour des inter-clubs promo/N2 aurait dû me relancer.
Je signais un chrono encourageant (17'30") mais je relâchais la pression par la suite.
Une perfide blessure sous l'avant pied n'arrangea pas les choses et c'est avec rien dans les baskets que je débarquais au France de Semi.
Le résultat (01h29'08") était conforme à mon état de forme.
J'en profitais pour faire une sérieuse coupure et me projetais déjà sur la saison d'après.

Je m'étais aperçu que plus la charge d'entrainement augmentait moins j'avais l'envie.
J'avais bien des projets sur longues distances mais je n'étais pas encore prêt pour les accepter.
L'esprit compétition restait fort.
Et même s'il était difficile avec l'age de retrouver des jambes de feux, je trouvais du plaisir sur les courtes distances à m'arracher.

C'était décidé,
je m'orientais essentiellement pour 2007-2008 sur 10km et la perf R2
je n'excluais pas un passage sur piste et pourquoi pas sur 1500m voir 800m.
Cela passait encore par une grosse saison sur cross.
Tant pis pour les grandes classiques parisiennes, 20km semi ou paris-versailles.
La seule entorse que je m'autorisais était un certain 12h de Bures 2008...
mais là,
c'était une tout autre histoire,
que j'espère bien vous raconter un jour...


PS: pour une fois, je me suis fais plus coureur que d'habitude.
Je n'oublie pas que je suis un compétiteur engagé en club.
Même si les mots l'emportent parfois, il m'arrive de raisonner en résultats.
pour ceux que cela intéresse, vous trouverez par ce lien quelques chronos officiels.

http://bases.athle.com/asp.net/athletes.aspx?base=resultats&seq=83279&saison=-1

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net