La course à pied Les blogs courseapied.net : mielou

Le blog de mielou

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens


Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2007-09-07 13:05:16 : J'ai couru avec un ballon de rugby

Le rugby, c'est pour les virils
tout le monde le dit
alors, quand je dis que j'aime le rugby
tout le monde rigole
Moi, le freluquet avec un ballon ovale entre les bras
il y a de quoi arracher des sourires de compassion

c'est vrai
j'ai pas le profil
j'ai beau courir vite
si le balèze me chope, c'est clair, je suis mort.
Encore faut il qu'il m'attrape
mais ça c'est l'histoire qu'on aime se raconter

Je me suis souvent senti frustré
quand les musculeux s'organisaient leur partie entre eux
bien sûr
je n'étais pas invité
trop maigre qu'ils disaient
bien sûr
c'est pas partout pareil
j'ai dû tomber sur les moins bons

mais, bon
je m'en suis remis
puis, le foot
c'était pas si mal

Sélection naturelle
même si le rugby est une grande famille
pleine de respect
c'est sur le banc que l'on vous met
quand le physique ne suit pas

Je pourrais bien me dire que tous ces internationaux
de cette formidable coupe du monde
je les prends tous sans exception sur un 10 bornes
un ballon à la main s'ils veulent
Mais ça reviendrait à dire
que moi aussi
j'ai des p...... de préjugés !

Finalement
ce n'est pas une question de poids
plutôt une question d'envie

ce soir
je serais devant ma télé
tout coureur maigrichon que je suis
Pour voir les hommes forts se mêler, se démêler
pour aller aplatir l'offrande en terre promise

ouais !
j'suis fan de rugby
ça fait rire du monde
Mais quel plaisir
si j'en énerve certains...

Les réactions

Par l'AB, le 2007-09-07 13:43:49
"On se prend souvent pour quelqu'un, alors qu'au fond, on est plusieurs"

Devos.

Par GGBI, le 2007-09-07 14:06:46
Le rugby, j'ai jamais vraiment accroché, mais si par bonheur ils se hissent dans le dernier carré, il est probable que nous vibreront tous comme nous l'avons fait l'année dernière pour le football.

Allez miélou, fait toi une raison. Un physique de coureur c'est pas compatible avec celui d'un rugbyman. Dis toi que surement beaucoup de rubgyman aimeraient se sentir aussi svelte que toi.

On veut toujours ce que l'on a pas.

Par Narbé, le 2007-09-07 14:13:11
J'ai un pote rugbyman, il me broye la main à chaque fois que je lui serre la sienne...

Par Brinouille, le 2007-09-07 14:59:24
Moi aussi j'aime le rugby, surtout depuis qu'ils sont tout nus dans des calendriers, et qu'ils se calment sur la troisième mi-temps :0)

Par fan 2 rugueubhi, le 2007-09-07 15:08:00
Chabal --- Michalak
entre les deux mon coeur balance
pour lequel avez-vous une préférence, mesdemoiselles ?

Par Marlène, le 2007-09-07 15:21:04
Bon en tant que Toulousaine, et bien non. Michalak a le regard bovin...
Mielou, moi j'ai déjà couru aussi avec le ballon, par deux fois, enceinte jusqu'aux dents. Imposante j'étais, au rugby j'aurais pu jouer.

Par Emphred, le 2007-09-07 15:27:47
Les rugbymen que tu as rencontre ce devait pas etre les bons, lol...
Dans mon equipe en Junior on avait un demi de mele qui faisait 49 kgs pour 1m75... Cela ne l'a pas vraiment empeche de jouer et de bien jouer...

Et puis un autre exemple C Deylaud qui etait frele pour 75 Kgs il s'etait permis de retourner Lomu avant la coupe du monde de 1995...

Bon j'espere trouver un endroit pour voir le match

Par Mika B, le 2007-09-07 16:22:05
Salut miélou. Donc, tu es bien sur de toi, c'est bien un ballon ovale......
Ca me rassure...Beaucoup....

Quand je parle Ballon de rugby à ma miss...elle veut toujours m'enmener chez le bijoutier.....
Elle comprend: un sac de rubis?
Dailleurs, je vais changer de femmes...
Heu! peut-étre pas!
Il parait qu'elles sont toutes comme ça §§§§§§§§§§§§.....et plus.
Bon match ce soir ou demain avec Eléonor rugby(i Beatles).....Mika

Par Romain, le 2007-09-07 16:46:24
Pour être "in" , ça n'sert à rien de pratiquer , il faut juste regarder , dire qu'on adore !
faut faire comme si ...
même assis , j'aime pas .

Par Florian.lyon, le 2007-09-07 17:53:57
Salut, bravo pour ce joli texte très bien écrit. Concernant le rugby, je crois que c'est vraiment un sport ou chaque gabarit peut trouver son poste.
J'ai connu des demi de melée très leger (60kgs) mais qui n'avait pas peur de s'engager et qui avait vraiment leur place sur un terrain. Après, c'est sur qu'à partir d'un certain niveau, tu es dans l'obligation de te muscler. C'est là qu'on choisit d'aller dans une salle ou de continuer à galoper avec un ballon dans les bras.

Vive le rugby et aller les bleus

Par Brinouille, le 2007-09-07 18:04:48
Moi je me rappelle que quand j'étais au hand, quand y'avait des filles de plus de 80 kg un peu rentre-dedans, mon coach avait peur pour mes 46 kg et me forçait à rester sur le banc..et c'est vrai qu'une fois je n'ai pas fait le poids dans un choc face à face avec une bestiole de ce genre, j'ai cru m'envoler dans les airs !

Pour le plus beau je vous dirais dimanche, après les avoir détaillé dans l'action. ; )

Par Krusti, le 2007-09-07 19:46:39

J'ai commis pour des amis le site :

http://www.hintonsevens.com

je vous invite si vous avez une minute à lire la rubrique Howard Hinton.

Par FreddieCatherine, le 2007-09-07 20:11:35
...euh...

Le ballon ovale..c'est le comble du ballon rond ?!

C'est ça ? hein?!

...

Par FreddieCatherine, le 2007-09-07 20:12:16
...non ?

Définitivement ?

Par Brinouille, le 2007-09-08 01:58:44
Bon malgré la défaite je vous livre le nom de mon ptit favori : Dominici (c'est à caude de la fossette ça), ...et le goliath blond avec ses mêches folles c'est qui ?

Par Belon, le 2007-09-08 08:06:10
Sakut Mielou,
à bon niveau, c'est sur que le gabarit joue en notre défaveur, mais en dessous (où?), avec le mental, notre physique peut être adapté au Rugby.
1/2 d'ouverture malin et adroit, 3/4 aile rapide et coquin...
Bon, je vais regarder... le programme télé!!!
@ +

Par STEGU, le 2007-09-08 08:27:05
Merci pour cet hommage au rugby, néanmoins dire que le rugby est réservé aux balaises me parait être une approche
très relative de la situation.
Dans le monde amateur tu verras que les rugbymen ne sont pas toujours des gros gaillards, ce qui a tendance a être moins vrai à mesure que l'on se rapproche du monde pro.

Donc tu vois, aucune excuse pour ne pas pratiquer le rugby :-)))

Par Oliver, le 2007-09-08 10:48:23
Moi je préférais le rugby quand il y avait des vrais gros, des vraies gueules... quand le rugby sentait le terroir et la biture.

Maintenant les rugbymens ce sont des big jim gavés d'anabolisants. Hier en regardant le match, j'avais l'impression d'être devant un jeu vidéo de ma playstation. Et en plus j'ai fait game over contre les méchants du premier niveau. Et puis le rugby filmé par TF1 avec les plans de coupe sur les lèches cul dans les tribunes, ça a fini de m'énerver. J'suis patriote mais tant pis : Allez l'Irlande !

Par Gonzalez Ramirez del Gazpacho De Torrepueblos, le 2007-09-08 11:41:06
Le rugby c'est bien beau, mais faut savoir danser le tango.

Par C'teu matcheeee, le 2007-09-08 12:53:50
Il faut pas trop les entendre parler quand me^me ça craint 1 peu.
C'teu match - C'teu compétition - C'téquipe - C'teu coupe du monde - C'teu sensation
En tout cas hier soir C'te déconfiture!

Par C'teu matcheeee, le 2007-09-08 12:55:42
Il faut pas trop les entendre parler quand me^me ça craint 1 peu.
C'teu match - C'teu compétition - C'téquipe - C'teu coupe du monde - C'teu sensation
En tout cas hier soir C'te déconfiture!

Par C'est tellement vrai., le 2007-09-08 13:38:32
Le football est un sport de Gentlemen joué par des Voyous et le Rugby est un sport de Voyous joué par des Gentlemen !

Par mielou, le 2007-09-09 12:13:47
bonjour aux intervenants musclés ou moins
mais aussi à ces femmes intuitives
beaucoup de regards différents
c'est bien...
merci à vous

Par Le Cri de la Carotte, le 2007-09-10 19:13:21
J'aime bien le jeu de rugby.
Mon gabarit ne m'a sûrement pas beaucoup aidé mais j'ai pu faire quelques matchs et même marquer des essais (ce que je n'ai jamais réussi à faire au foot).

Par Rugbyznezz, le 2007-09-13 21:03:01
MDR Laporte qui fait de la réclame pour du jambon 0% matière grise, qui vend des maillots dédicacés à 150 roros, certains joueurs qui posent en photos pour calendriers marketings, ceux qui ont des billes dans la marque EDEN PARK. Le rugbyzness existe et il va gagner du terrain ça va devenir comme le foot en pire. c'est comme ça..

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)



Les 5 billets précédents

2007-09-04 14:17:58 : L'esprit Club - 1 photo - 14 réactions

J'ai beau retourner la question dans tous les sens
il m'est difficile de dire pourquoi j'ai l'esprit Club

nous avons tous mille et une raison d'être ou ne pas être

Mon maillot rouge sur les épaules
il m'arrive de prendre le temps de la réflexion
de me dire pourquoi cet attachement

on parle souvent de cet esprit de clocher
cette pointe de chauvinisme pour la défense d'une couleur
cela fait sourire, certains
mais, moi, j'ai toujours l'émotion quand flotte mon drapeau...

je ne cours plus après le chrono depuis que je sais que je ne le rattraperai plus
cela fait si longtemps que je me mélange aux pelotons que j'ai l'impression de m'y fondre
ma VMA, je l'ai oublié au détour d'une course, sur une piste inconnue mais si familière pourtant.

je n'ai rien à gagner, beaucoup plus à perdre.
parfois, je m'étonne de mon obstination
mais c'est là, à l'intérieur.

Cette année encore, j'ai repris une licence
pour une ville, pour une couleur
pour quelques cross, pour quelques courses
épreuves anonymes ou populaires, qu'importe si j'ai l'ivresse...

j'aurai pu la jouer perso
me dire que je cours pour moi en définitive.

oui, j'aurais pu...
comme quoi, on peut mal se connaitre.

Demain,
sur la piste, dans la boue, sur les chemins incertains
je serais simplement là

avec mon débardeur rouge rayé de blanc et mes 3 lettres sur la poitrine
cherchant dans le regard de nos jeunes espoirs
l'esprit qui me fait avancer...

2007-08-31 16:44:19 : Carnet de route - entre saint Jorioz et Duingt - 2 photos - 18 réactions

On à tous un "spot" de course à pied

Des sentiers côtiers de la Bretagne aux contreforts des alpes, en passant par ces beaux chemins qui musardent à travers champs

même si j'ai un faible pour le Finistère et sa côte rustique, je ne dédaigne pas me rappeler mes footings sur l'ile d'Ouvéa
c'est pour cela que j'ai envie de vous parler de tous ces lieux
rien que pour le plaisir

Aujourd'hui, j'ai emmené mes "scott comp" du côté du lac d'Annecy, à saint Jorioz plus exactement.

L'endroit est charmant et forcément touristique, il réunit toutes les conditions pour pratiquer son sport favori dans de bonnes conditions.
Une piste cyclable ouverte aux coureurs avec kilométrage indiqué, des sentiers aux bords du lac pour musarder dans un décor exceptionnel avec vue sur la montagne imprenable ainsi que des routes et chemins de 9 à 15% serpentant dans les hauteurs du village.
bref, le terrain de jeu idéal pour revenir dans les meilleurs dispositions pour la rentrée.
Bien sûr, vous ne serez pas à l'abri de ce fameux temps changeant en montagne qui vous rend l'orage parisien pas si impressionnant que cela finalement ou alors de cette charmante maman aux rollers indécis poussant fastidieusement son premier enfant dans une poussette 3 roues tout en rappelant son deuxième sur un vélo 4 roues de bien rester sur la droite et tout cela au milieu d'un peloton désordonné de bons et de moins bons rouleurs sans oublier nos sympathiques randonneurs de plats qui n'ont pas encore remarqué que la route était plus belle quand on s'élevait et je ne vous parlerais des conducteurs du soixante 14 qui semble maitriser la vitesse excessive sur les jolies petites routes sinueuses.
hormis ces petits détails, vous trouverez votre bonheur en ayant le choix de 3 allures différentes.
Dans le sentier des roselières serpentant le long du lac, j'ai trouvé l'endurance entre les joncs et vue sublime sur les dents de Lanfon
Sur les crets du coin j'ai pu faire travailler mon petit coeur dans des montées à vous arrêter de courir
et pour finir j'ai pu fractionner sur la piste cyclable tout en prenant bien soin de courir à contresens
Un petit bonjour à notre dame du lac abritée dans sa grotte à duingt à qui je rendais visite à chaque sortie endurance
une montée pas longue (3mn maxi) vraiment casse patte mais pour un décor exceptionnel sur le lac d'annecy ça valait vraiment l'effort.

Pour ceux qui aiment courir en vacances saint jorioz semble l'endroit fait sur mesure
pour les nageurs vous trouverez des températures comprises entre 20 et 24 degrés pour une eau de très bonne qualité
pour les randonneurs montagneux, il est clair que vous trouverez le chemin le mieux approprié à vos envies.
Etant un piètre nageur frileux au genou instable, je me suis contenté de courir
J'imagine que pour un triathlète, le bonheur est par ici...

Sur ces quelques lignes, je vous souhaite une bonne rentrée sportive
pour ma part, ce sera surement à la sucycienne(94)sur le 8km le 23 septembre

ps: Je sais, ce n'est pas du mielou dans le texte
mais j'ai bien le droit d'être académique parfois
puis, bientôt, je porterais des lunettes au grand désespoir de ma fille
Un peu de sérieux ne me fera pas de mal...

Photos extraites de www.hautesavoiephotos.com

2007-08-16 17:46:08 : J'ai couru avec narcisse - 1 photo - 17 réactions

C'était un soir, ou le vent me renvoyait l'écho de mes foulées
Près d'une mare, il m'attendait, pour me parler de lui.
Flatté, je commençais à lui raconter ma vie de coureur de bon niveau, mes espoirs, mes envies, mes déceptions...
C'est à peine, s'il me regardait.
Il avait dans ses yeux cette arrogance hautaine.
Vexé, je lui demandais ses références pour que l'on puisse comparer.
Dans ses paroles, il avait le sens grandiose de sa propre importance.
Ses records présumés l'emmenait vers des succès illimités que je ne pouvais prétendre.
Seuls, ceux du haut niveau savaient et pouvaient comprendre.
Il était unique et spécial en son genre.
Pour ne pas arranger, il était insolemment beau et tout le monde semblait acquis à sa cause.
Une pointe de jalousie traversa mon esprit.
Qui était il pour se la raconter à ce point ?
Il ne savait même pas ce que j'avais endurer pour en arriver là.
Nous étions déjà revenu à la mare.
Il me demanda, alors, sans sourciller, ce que je pensais de ses exploits.
Remonté, prêt à le crucifier sur place
j'allais lui répondre
quand un rayon de lune éclaira l'étendue d'eau
Le reflet me renvoya, impitoyablement, ma propre image.

Narcisse avait disparu.
Il ne restait que moi
moi et cette terrifiante certitude...

2007-08-13 18:19:22 : Les femmes courent beaucoup trop vite - 1 photo - 22 réactions

Les femmes courent beaucoup trop vite

Je l'avais bien remarqué lors de mon dernier footing...
C'était peut être pour cela qu'elles ne me disaient jamais bonjour en retour.

Arrivé à la maison, je laissais mes runnings, pleines de boues, trôner dans l'entrée.
Je passerais l'aspirateur, surement, ce soir, avant qu'elle ne rentre.
J'en profiterais aussi pour sortir les poubelles.
C'est vrai que j'oubliais, régulièrement.
Je ne suis qu'un homme aussi.
Je n'ai pas ce pouvoir mystérieux de faire plusieurs choses à la fois...

Alors que sur le forum, on se lapidait pour savoir si une femme mérite la même prime qu'un homme, je repensais aux efforts consentis par celle qui m'accompagne pour mener de front sa vie de famille, sa vie professionnelle et la course à pied.

J'avais presque honte de m'affaler dans le canapé ou devant l'ordinateur, prétextant un travail d'homme ou un hypothétique livre à écrire.
en fait, non !
J'étais juste jaloux, voilà tout.

Un vrai goujat qui en oubliait les règles de respect les plus élémentaires.
J'avais pris la fâcheuse habitude de me laisser vivre dans la facilité et le costume du gentil macho.
Plus j'y songeais, plus je comprenais, hélas...

Les femmes courent beaucoup trop vite.
Elles étaient capables d'assurer leur journées de travail, faire les courses sur le chemin et assumer enfants et maris à la maison, avant de chausser leurs baskets roses pour courir après un temps désespérément masculin.
Et moi, je regardais, faisant semblant de ne pas comprendre, que je lui arrivais à peine, à la cheville.
Mes belles paroles pouvaient s'envoler.
C'est clair, nous avons tous nos raisons pour donner notre avis, trouver le pourquoi de nos différences.

Qu'il est facile de dire qu'une femme coure beaucoup trop vite.
Mais une chose est sûr
jamais, non jamais, nous la rattraperons...


PS: Ne vous mèprenez pas sur mes propos, je ne suis pas mieux ni pire que n'importe lequel d'entre vous.
Mes qualités, mes défauts, je les assume tant bien que mal.
et, je vous assure...
c'est vraiment pas évident !

2007-08-12 20:45:14 : Pour ceux qui voudront courir sur les mots - 0 photo - 17 réactions

Non,non !
pas d'histoire CAP aujourd'hui !

juste un avis pour ceux qui aiment lire...

http://mielou.neufblog.com/le_monde_de_mielou/

Désolé d'avoir dérangé,
je me sauve déjà.

mais, promis, demain je reviens pour une réflexion sur la course à pied qui devrait intéresser la gent féminine.

mielou
en coup de vent

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net